« Architectures japonaises à Paris », Andreas Kofler (direction), Editions du Pavillon de l’Arsenal, juin 2017 (Livre)

« Architectures japonaises à Paris : 1867-2017 », Andreas Kofler (direction), Editions du Pavillon de l’Arsenal, juin 2017, 1 Vol. (606 p.)

Accédez au site de l’éditeur : cliquez ici

Résumé par l’éditeur : Les architectes japonais écrivent avec Paris une histoire singulière et méconnue, un patrimoine matériel et immatériel divers, poétique et innovant, qui rend hommage à la ville et en subvertit les codes. Cet ouvrage révèle les échanges intenses entre deux cultures, nés à la fin du XIXe siècle et incarnés, à l’heure de l’apprentissage de la modernité, par la venue de
Kunio Maekawa et Junzo Sakakura auprès de Le Corbusier. L’attrait occidental se transforme rapidement en curiosité réciproque, que ce soit celle de Charlotte Perriand, Jean Prouvé, Roland Barthes ou Michel Foucault, tous épris de découverte et d’espace-temps nippons. Les premières constructions parisiennes par les figures fondatrices de l’architecture japonaise contemporaine Kisho Kurokawa, Kenzo Tange ou Tadao Ando, ouvrent la voie aux nombreux projets métropolitains de Toyo Ito, Shigeru Ban, Atelier Bow-Wow, Sanaa, Kengo Kuma ou Sou Fujimoto, qui pour
suivent un dialogue engagé il y a 150 ans.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *