Séminaire de l’axe Architecture des territoires- UMR AUSser : « L’espace ouvert en question » – ENSA Paris-Belleville – 12 octobre 2017

Séminaire de l’axe Architecture des territoires- UMR AUSser : « L’espace ouvert en question »

Comité de pilotage : Anne Bondon, Karen Bowie, Jean-François Coulais, Solenn Guével, Anne Grillet-Aubert, Michèle Lambert Bresson, Bernadette Laurencin, Frédéric Pousin.

Organisation : Anne Bondon et Anne Grillet-Aubert

Lieu : ENSA Paris-Belleville, Salle des enseignants, 60 bd de la Villette, 75019 Paris

Date : 12 octobre 2017, 9h30-17h

Présentation par les organisateurs : L’espace ouvert représente un thème transversal aux travaux de l’axe « Architecture des territoires.»  En effet, les auteurs d’études historiques ont souvent abordé la ville sous l’angle des infrastructures de transport (canaux, voirie et réseaux ferrés), les auteurs de travaux sur la ville contemporaine ont porté le regard sur les territoires de faible densité ou sur la formation d’une culture de la ville durable, sur les effets de la montée en puissance des questions environnementales. L’espace ouvert désigne donc des réalités diverses suivant la période étudiée et l’angle d’approche retenu. Il est donc utile de le caractériser dans le temps et dans l’espace, ainsi que d’examiner au sein de quel contexte discursif il fait sens.

Comment la notion d’espace ouvert est-elle réalisée dans des projets concrets ?  Quelles règles en déterminent les usages ou la constitution des espaces ouverts ?  Quelles en sont les formes propres à des contextes historiques et culturels particuliers ? Quelles permanences et transformations des usages ou des formes investissent les espaces ouverts ? Peut-on en retracer une généalogie ? A quelles controverses a-t-elle donné lieu ?

Après une première journée sur la notion d’espace ouvert puis une séance sur l’espace ouvert au XIX° siècle, la dernière journée du séminaire aborde des questions de projet et de transformation des usages des espaces ouverts associés à de grands équipements (hôpitaux, gares) ou opérations d’aménagement (grands ensembles, canaux). Le séminaire sera aussi l’occasion de s’interroger sur les différences et les évolutions de ces lieux en Europe et en Asie, en lien avec le séminaire sur «Les nouveaux espaces partagés en Asie » organisé à l’ENSAPB le 2 février 2017.

Programme :

Matin Du clos à l’ouvert

09h30 Accueil des participants

Présidence de séance Anne Bondon (AHTTEP – AUSser)

10h00 Le dense et le fluide pour rendre compte de l’ouvert et du fermé des sites hospitaliers. Philippe Villien (IPRAUS – AUSser)

10h30 Clôturer l’espace ouvert résidentiel. Bernadette Laurencin (IPRAUS – AUSser)

11h00 Les nouveaux services numériques à la mobilité : vers un espace sans couture ? Anne Grillet-Aubert (IPRAUS – AUSser)

Discussion et pause

11h45 Variations d’une interface entre Paris et ses canaux au XIXème siècle : la question des quais. Solenn Guével (IPRAUS – AUSser)

Discussion

Après-midi Espaces partagés en Asie

14h30 Reprise de la journée d’études  – présidence de séance Jean Attali (Professeur honoraire à l’ENSA de Paris-Malaquais)

14h45 Entre les espaces publics, espaces ouverts et espaces partagés : l’évolution des formes et des pratiques des espaces en Asie. Yang Liu (IPRAUS – AUSser)

15h15 Capillarité et territoire : l’émergence d’un nouveau paradigme rural dans le delta du Yangzi. Andrea Palmioli (IPRAUS – AUSser)

Discussion et conclusion

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *