Séminaire de l’association « Passé présent mobilité » (P2M) – 12/10/2017, 07/12/2017, 18/01/2018, 15/02/2018

L’association « Passé présent mobilité » (P2M) s’intéresse aux grands enjeux passés et contemporains de la mobilité. Chaque année le séminaire de l’association propose à des intervenants de présenter leurs travaux scientifiques sur le thème de la mobilité. Cinq séances sont proposées pour l’année 2017-2018.

Accédez au site de l’association : cliquez ici

Programme : Les séances ont lieu le jeudi de 14h à 17h. Deux interventions composent chaque séance. Les lieux d’intervention seront communiqués dans les mois à venir.

12 octobre : Félix Talvard et Antoine Courmont sur le thème des politiques de mobilité urbaine

Félix Talvard, doctorant au Centre de Sociologie de l’Innovation, Mines ParisTech, présentera « Tests, pilotes, démonstrateurs : comment la fabrique expérimentale des politiques de mobilité urbaine reconfigure identités politiques et relations public-privé ».
Antoine Courmont, chercheur post-doctorant, Centre d’études européennes, Sciences Po, présentera « Du gouvernement des transports urbains au gouvernement de la mobilité métropolitaine. Politiques des données urbaines et recomposition de l’action publique territoriale ».
Cette première séance aura lieu au LATTS à Marne-la-Vallée, salle Vicat 404 (Ecole des Ponts) de 13h30 à 16h30.

7 décembre : Raphaëlle Bidault-Waddington et Benjamin Carantino, sur le thème du Grand Paris

Présentation de l’ouvrage « Le Grand Paris » d’Aurélien Bellanger, par Mathieu Flonneau.

Raphaëlle Bidault-Waddington, écrivaine, présentera son ouvrage « PARIS ARS UNIVERSALIS Scénario-fiction d’un futur Grand Paris ».
Benjamin Carantino, doctorant à l’Ecole d’Economie de Paris, travaille sur le Grand Paris et l’impact de la construction de nouvelles infrastructures de transport sur l’activité économique et les inégalités.

18 janvier : Louis Baldasseroni et Luc Gwiazdzinski sur le thème du tramway et ses infrastructures

Louis Baldasseroni, doctorant en Histoire Contemporaine à l’Université Paris-Est, travaille sur la modernisation des voiries et les conflits d’usage, à Lyon, du fin XIXe au fin XXe siècle.
Luc Gwiazdzinski, géographe, enseignant-chercheur en aménagement et urbanisme à l’Université de Grenoble et responsable du Master Innovation et Territoires et Président du Pôle des arts urbains, il oriente depuis des années ses recherches et projets sur la ville, l’innovation ouverte, les temps et les mobilités.

15 février : Arthur Mettetal et Etienne Riot sur le thème de la valorisation des gares

Arthur Mettetal, responsable Patrimoine à la SNCF, travaille sur l’histoire et mise en valeur patrimoniale de l’Orient Express, du XIXème au XXIème siècle.
Etienne Riot, docteur en urbanisme et aménagement de l’espace, et responsable du lab innovation et recherche d’Arep designlab, il travaille sur la valorisation des gares et la prise en compte des usagers dans la conception des gares.

Avril (date à déterminer) : Mathilde Riboulot-Chetrit et Arnaud Passalacqua sur le thème de la végétalisation des tramways franciliens

Mathilde Riboulot-Chetrit, post-doctorante en géographie au laboratoire Ladyss, présentera les perceptions et appréciations de la nature liées aux infrastructures de tramway dans la Métropole du Grand Paris.
Arnaud Passalacqua, maître de conférence en histoire contemporaine à l’Université Paris Diderot, présentera une expérience de végétalisation de plateformes de tramways au sein de la RATP au cours des années 2000.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *