« Les multiples vies de l’appartement-atelier. Le Corbusier », Giulia Marino, Franz Graf, Presses polytechniques et universitaires romandes (PPUR), décembre 2017 (Livre)

« Les multiples vies de l’appartement-atelier. Le Corbusier », Giulia Marino, Franz Graf, Presses polytechniques et universitaires romandes (PPUR), décembre 2017

Accédez au site de l’éditeur : Les multiples vies de l’appartement-atelier. Le Corbusier

Résumé extrait du site de l’éditeur : L’appartement-atelier de Le Corbusier constitue l’un des objets iconiques du XXe siècle, conjuguant l’indéniable valeur matérielle de l’oeuvre construite à celle, immatérielle, de demeure de l’architecte. Le Corbusier, qui y habite dès 1934 et jusqu’à sa mort en 1965, en fait un chantier permanent, haut lieu d’expérimentation spatiale, plastique et constructive. Par ses transformations successives, le «24NC» est donc un véritable palimpseste. Ses «multiples vies» posent aujourd’hui un problème déontologique majeur pour la sauvegarde. De son histoire matérielle sur la longue durée se dégage un constat clair: la «stratigraphie» de l’objet construit, aussi
difficile à démêler que riche de sens, participe de plein droit à son importance. Illustrée d’une riche iconographie et en grande partie inédite, cette première monographie consacrée à l’appartement-atelier est issue des recherches effectuées par le laboratoire TSAM (Techniques et sauvegarde de l’architecture moderne) de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), sur mandat de la Fondation Le Corbusier, et dans le cadre des réflexions préalables au chantier de restauration.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *