Séminaire « Construire, Restaurer, Détruire : les chantiers du xviiie au xxe siècle. Villes en chantier : détruire, restaurer et construire à l’échelle urbaine (1760-1840) » – INHA (Paris) – 16 novembre 2018

En partenariat avec le Laboratoire TRAME (EA 4284),
université de Picardie Jules Verne.
Comité scientifique : Fabienne Chevallier (musée d’Orsay), Guy Lambert (ENSA Paris-Belleville), Jean-François Luneau (université Clermont
Auvergne), Julien Noblet (INHA), Émilie d’Orgeix (EPHE), Bruno Phalip (université Clermont Auvergne), Arnaud Timbert (université de Picardie Jules Verne), Mercedes Volait (Laboratoire InVisu, CNRS/INHA)

Lieu : Institut national d’histoire de l’art, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits-Champs, 75 002 Paris

Date : 16 novembre 2018, 9h15- 13h30

Présentation par les organisateurs : Prenant comme lieu d’observation les villes de provinceaux xviiie et xixe siècles, cette séance vise à approfondir les processus coordonnés de réformation urbaine qui y ont été menés par les ingénieurs civils et militaires. À travers des cas d’étude concrets, ce séminaire permettra de réexaminer et d’enrichir la notion d’« embellissement », d’affiner une chronologie aujourd’hui essentiellement circonscrite à la seconde moitié du xviiie siècle, d’ouvrir de nouveaux dossiers documentaires encore peu étudiés illustrant l’activité
d’ingénieurs civils et militaires et de favoriser l’étude de carrières municipales ou régionales (telles celles de Jean-Jacques Parent, Charles Spinasse ou Alexandre Lomet) qui ont souvent échappé au crible historiographique.

Programme :

09h15 : Accueil des participants
Introduction : Arnaud Timbert (université d’Amiens)

Session 1
Modération : Jean-Philippe Garric (Paris I)
09h30 : Émilie d’Orgeix (EPHE) : Réformation et politique urbaines: le cas des villes moyennes à l’aune de leurs acteurs (1780-1850).
10h00 : Isabelle Warmoes (Musée des plans-Reliefs) : Les aménagements
de la ville de Strasbourg et leur évolution entre le milieu du
XVIIIe et le milieu du XIXe siècle à partir de la lecture des plans reliefs.
10h30 : Catherine Isaac (université Toulouse Jean-Jaurès II) : Les ingénieurs toulousains et la réformation urbaine de Toulouse dans les dernières années du XVIIIe siècle.

Session 2
Modération : Émilie d’Orgeix (EPHE)

11h30 : Catherine Denys, (université Lille 3 -Charles de Gaulle) : Le grand agrandissement de Lille en 1858.
12h00 : Anne Bondon (ENSA Paris-La Villette) : Traverser Laval : enjeux, modalités et conséquences d’une opération urbaine de grande ampleur.
12h30 : Ronan Bouttier (université Paris IV) : L’oeuvre de l’ingénieur Charles Spinasse à Pondichéry lors de la première reconstruction de la ville (1820-1830).
13h00 : Conclusion


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.