Séminaire annuel du Groupe Transversal « Inventer le Grand Paris » : “Atelier Paris-Berlin : Grand Berlin, écriture de l’histoire et politiques urbaines” – ENSA Paris-Belleville – 21 février 2019

Coordination générale : Frédéric Pousin (frederic.pousin@wanadoo.fr), Nathalie Roseau (nathalie.roseau@enpc.fr), Alessandro Panzeri (ale.panzeri.archi@gmail.com)

Lieu : ENSA Paris-Belleville, salle 12, 60 boulevard de la Villette, 75019 Paris

Date : jeudi 21 février 2019, 9h00 – 13h

Atelier Paris-Berlin : Grand Berlin, écriture de l’histoire et politiques urbaines

Coordination scientifique : Corinne Jaquand

Ce séminaire a pour objectif d’examiner les interférences conjoncturelles entre le travail historiographique sur le Grand Berlin (histoire sociale et des formes urbaines) et le discours des politiques et des faiseurs de la ville (élus, édiles et architectes). En effet, on observe de façon empirique à Berlin, à des moments cruciaux de son développement métropolitain, une forte implication réciproque entre universitaires, concepteurs et acteurs. Ceci fut particulièrement sensible dans les années de la Réunification où furent convoqués par le Sénat de la Construction et/ou de l’Urbanisme des groupes d’experts, historiens, médiateurs et architectes, pour justifier la doctrine du projet urbain, dite de la « Reconstruction critique », en même temps qu’un travail de « révision » historique s’engageait vis-à-vis du legs architectural de l’Allemagne de l’Est. En remontant les décennies du siècle dernier, on observe des implications analogues mais qui, à l’inverse, ont pu servir le discours moderniste en faveur de la démolition et de la rénovation urbaine lourde.
Il s’agit de comprendre les conditions de cette « histoire en débat », particulièrement vive à Berlin : c’est-à-dire les enjeux épistémologiques et le positionnement institutionnel des historiens lorsqu’ils participent comme acteurs aux transformations du temps présent. Il s’agit de mettre en miroir, pour Berlin, l’interrogation de Marc Bloch sur la part d’engagement des historiens dans leur temps.

Nos collègues berlinois seront donc sollicités pour éclairer davantage :

  • Les thématiques actuelles de recherche sur l’histoire du Grand Berlin et les
    problématiques émergentes, selon les champs scientifiques.
  • Le croisement des agendas entre historiens et acteurs de la ville dans le cadre
    centenaire du Grand Berlin (1920-2120).

Programme
9h00 : Accueil

9h30-10h00 : Introduction scientifique
Corinne Jaquand (ENSA-PB, Ipraus/AUSser)

10h-10h30 : Harald Bodenschatz, Dr. Professeur Honoraire, TU Berlin : Le Grand Berlin, un projet de recherche inachevé : l’oubli et la redécouverte dans la perspective du jubilé 2020 / Greater Berlin, an History in the making: Oblivion and Rediscovery under the scope of the 2020 Jubilee

10h30-11h00 : Dorothee Brantz, Dr. Prof., Director of the Center for Metropolitan Studies, TU Berlin : Environnement et politique urbaine à Berlin en 1920 et en 2020 : thématiques et acteurs de la société civile et de l’administration urbaine /
Environment and city politics in Berlin around 1920 and 2000. Topics and actors of civil society and urban administration

(intervention en anglais)

Discussion

11h30-12h00 : Markus Tubbesing, Dr. Professeur Réhabilitation patrimoine, Fachhoschule Potsdam : Politique, architectes et industrie du bâtiment à Berlin 1950-2000 : de la table-rase à la rénovation urbaine douce / Politics, architects and the building industry in Berlin 1950-2000. From tabula rasa to soft urban renewal
(intervention en anglais)

12h00-12h30 : Denis Bocquet, Dr. Professeur ENSA Strasbourg : Penser les grands tournants de l’urbanisme au 20e siècle entre France et Allemagne : réflexions sur les méthodes et terrains de recherche / Researching the major turning points of 20th century urban planning in France and Germany. Reflections on methods and topics

Discussion


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.