Appel à communication pour le colloque “Jeux olympiques et paralympiques, transport et mobilité : quel héritage ?” (date limite : 28 février 2019)

Accédez à l’appel : Appel à communication “Jeux olympiques et paralympiques, transport et mobilité : quel héritage ?

Organisateurs de la session : Marie Delaplace, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Observatoire de Recherche sur les Méga-événements (ORME), Lab’Urba, EUP, France Frédéric Dobruszkes, Université libre de Bruxelles (ULB), IGEAT, Belgique

Extrait du site : Les jeux olympiques et paralympiques (JOP) sont des évènements importants à l’échelle international à court terme mas avec des impacts à long terme sur l’espace dans lequel ils se déroulent (Ritchie and Smith, 1991; Hiller, 2000; Roche, 2017). Ils résultent de décisions politiques importantes et mobilisent des processus d’aménagements spécifiques. Les JOP sont liés au transport et à la mobilité de plusieurs façons. Tout d’abord, les JOP sont souvent associés à la construction de nouvelles infrastructures de transport comme ce fut le cas à Londres ou à Pékin. Les dépenses publiques qu’elles impliquent entrent en concurrence avec d’autres besoins et posent la question de leur utilité réelle après l’évènement. De plus, les opérateurs de transport doivent adapter leur offre durant le méga-événement de façon quantitative (augmentation de la capacité) et en termes de réseaux (routes aériennes temporaires). Cette adaptation peut se produire à l’échelle locale (dans la ville), à l’échelle régionale mais aussi à une échelle plus globale (trajets à longue distance). Par ailleurs, les JOP sont supposés attirer de nombreux visiteurs dans et autour des principaux sites olympiques durant l’événement mais également après en raison de politiques de communication concernant la ville et des améliorations en termes de transport. Dès lors les mobilités intra-urbaines, inter-urbaines et à longue distance notamment en matière de tourisme peuvent changer. Mais ces changements sont-ils temporaires ou peuvent-il être pérennes après le méga-événement ? Enfin, les JOP et d’autres mégaévénements peuvent aussi être utilisés comme lieux d’expérimentation en termes de transport dans la ville. Quel est l’héritage de ces innovations en termes de transport dans la ville mais également ailleurs ? Ces innovations concernent-elles des personnes à mobilité réduite ? Les méga-événements posent ainsi des questions importantes en termes de transport et de mobilité. Ils font l’objet de nombreux débats parmi les chercheurs en transport et en aménagement et les politiques concernant les différents sites dans la ville hôtes. Principales thématiques Des résumés concernant les thématiques ci-dessous (de façon non exclusive) sont attendus :

 Comment construire des infrastructures de transport pour des usages temporaires et pour les usages des résidents et travailleurs dans la ville durant et après les JOP ?

 Quel est l’héritage des JOP en termes de réseaux de transport ?

 Comment les opérateurs adaptent-ils leur offre et cela implique-t-il des modifications dans d’autres lieux et à différentes échelles ?

L’accroissement de l’offre perdure-t-il après les JOP ?

 Les changements en termes de mobilité associés aux améliorations des transports sontils pérennes ?

 Quel est l’héritage des JOP en termes d’innovations dans le champ du transport ?

Localisation : La conférence ORME est organisée par l’Université de Paris Est Marne-la Vallée, l’Université de Paris Est, le Labex Futurs Urbains et l’I-site Future à Champs sur Marne près de Paris. L’accès est facile par transport public (RER A) à partir du centre de Paris et des gares à grande vitesse. Un numéro spécial d’une revue est envisagé en fonction du nombre et la qualité des papiers.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.