Exposition : “Premio Gubbio 2018 : évolution et continuité” – ENSA Paris-Belleville – 25 mars au 19 avril 2019

Cette exposition est organisée par l’association Architecture, Patrimoine et Continuité (www.apc.archi)
des élèves et anciens élèves du DSA Architecture et Patrimoine de l’École d’Architecture de Paris-Belleville et par l’ANCSA – Associazione Nazionale dei Centri Storico-Artistici (www.ancsa.org), en partenariat avec l’ENSA Paris-Belleville.
Pour plus d’informations : contact@apc.archi

Lieu : ENSA Paris-Belleville, Hall d’accueil, 60 boulevard de la Villette, 75019 Paris

Date : 25 mars au 19 avril 2019

Image : ÉCOL, Piazza dell’Immaginario, Prato, 2015 / © Agnese Morganti

Cette exposition sera accompagnée par la conférence « S’approcher au plus près des choses », qui se tiendra à l’ENSA Paris-Belleville le 4 avril 2019, de 18h30 à 21h00, dans l’Amphithéâtre Bernard Huet. Julien Boidot, François Brugel, Philippe Prost, Bernard Quirot et Simon Teyssou interviendrons en cette occasion en tant que participants au prix. Nicola Russi, architecte, membre du Conseil Directif de l’ANCSA et responsable du Premio Gubbio 2018, présentera, en introduction, la démarche de l’association et les objectifs du prix.

Présentation par les organisateurs : Évolution et continuité: l’édition 2018 du Premio Gubbio, la dixième organisée par l’ANCSA – Associazione Nazionale dei Centri Storico-Artistici depuis 1990, se transforme profondément dans sa structure et élargit son regard à de thématiques et régions géographiques nouvelles.
Parallèlement, elle poursuit le dialogue développé au cours de plusieurs décennies entre le prix et les axes
de recherche questionnés par l’association. Le Premio Gubbio s’affirme ainsi comme une indispensable synthèse triennale des meilleurs pratiques de projet dans les villes et les territoires d’intérêt historique, à l’échelle italienne et européenne.
Depuis presque 30 ans, le prix représente pour l’association un espace de recherche, d’actualisation
et de mise en question des principes qui en inspirent l’action dès sa fondation, en 1960, par des acteurs
majeurs du débat italien sur le patrimoine, dont l’urbaniste Giovanni Astengo.
En effet, c’est précisément dans le développement d’un rapport permanent et actif entre les différents
acteurs du projet – architectes, urbanistes, administrations publiques – que la mission de l’ANCSA se concrétise pleinement.
L’exposition Premio Gubbio. Évolution et continuité regroupe l’ensemble des propositions – presque
90 – qui ont pris part à la dernière édition du prix. Un fil rouge, un processus qu’on pourrait qualifier d’évolution dans la continuité, associe les expériences désormais historicisées des fondateurs de l’association et les projets lauréats contemporains.
Ils partagent tous la capacité d’interroger le rôle du patrimoine, considéré comme un héritage en
évolution, ainsi que la volonté de vérifier avec un regard critique le rapport, changeant et soumis à
des multiples interprétations, que ce patrimoine entretient avec la contemporanéité et le monde du
projet.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.