Atelier d’écriture “Archisaccuplastikophilie” – Médiathèque du Vieux Lille – 23 mars 2019

Date : samedi 23 mars 2019, 14h1-17h

Lieu : Médiathèque du Vieux Lille, 25-27 place Louise de Bettignies, 59000 Lille

Présentation par les organisateurs : L’atelier d’écriture a été conçu autour du livre Archisaccuplastikophilie qui raconte comment, en transportant l’architecture loin de sa parcelle initiale, ces quelques grammes de polyéthylène portaient des histoires d’édices capables d’activer des souvenirs et des savoirs qui surgissaient du quotidien.

“À force de négligence, le sac plastique publicitaire est devenu un cauchemar pour l’écologie planétaire. À bout de bras, poussé par le vent dans les airs, il avait pourtant le pouvoir de faire rêver avec le tourbillon de couleurs et d’images qu’il entraînait dans sa course.”

Stimulées par l’inventivité poétique de l’Oulipo, ces archisaccuplastikophiales seront l’occasion de voyager encore plus loin sur ces supports de l’ordinaire.

Avec : Marcel Bénabou, secrétaire définitivement provisoire de l’Oulipo, François Chaslin, architecte, critique d’architecture, Clotilde Félix-Fromentin, designer architextile, chercheuse à l’ENSAPL, Richard Klein, architecte, historien de l’architecture à l’ENSAPL, Pierre Lebrun, architecte, chercheur à l’ENSAPL, David Liaudet, artiste, enseignant à l’École des Beaux-Arts du Mans, Eric Monin, architecte et historien de l’architecture à l’ENSAPL, Coraline Soulier, professeure de lettres, oulipophile, présidente de l’association Zazie Mode d’Emploi, Hervé Le Tellier, écrivain, membre de l’Oulipo, Arnaud Timbert, professeur d’histoire de l’art du Moyen Âge à l’Université de Picardie Jules Verne, Joanne Vajda,
architecte, maître de conférences à l’ENSA Paris- Malaquais

 Sur inscription : par mail (tmartin@mairie-lille.fr) ou en appelant au 03 20 55 75 90


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.