Paru : “Vivre à l’est de Paris : inégalités, mobilités et recompositions socio-spatiales” / sous la direction de Anne Clerval et Matthieu Delage, L’oeil d’Or, 2019

Accédez au site de l’éditeur : Vivre à l’est de Paris

Résumé éditeur : Parler de l’est de Paris comme de l’ouest parisien ou de la banlieue nord a-t-il un sens ? Dans cet ouvrage, des géographes et des historiens étudient un transect allant des arrondissements de l’est de Paris aux limites de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée. Sans préjuger de processus propres à la ville-centre, la banlieue ou la couronne périurbaine, ils, elles analysent l’histoire du peuplement dans cet espace, les inégalités sociales et les mobilités quotidiennes et résidentielles. Cette perspective, inscrite dans l’histoire et la géographie sociales, mobilise des sources historiques originales, l’exploitation des recensements de la population et d’une enquête portant sur seize quartiers de l’Est de la métropole parisienne. Deux axes structurent l’ouvrage, l’un portant sur les temporalités des dynamiques sociales, l’autre sur l’espace vécu. En analysant les formes d’appropriation ancienne des bords de Marne, la politique des villes nouvelles et les mobilités résidentielles actuelles, l’ouvrage montre les continuités qui structurent cet espace de la métropole, à cheval sur le Grand Paris et sa périphérie. Il met en lumière les recompositions socio-spatiales et les changements d’échelle de la division sociale de l’espace dans un contexte général d’embourgeoisement de l’Île-de-France au détriment des classes populaires. Il permet de saisir la géographie vernaculaire de l’espace vécu et les rapports sociaux à l’oeuvre dans différents types d’appropriation de l’espace à l’est de Paris.

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION GÉNÉRALE
Anne Clerval, Matthieu Delage et Loïc Vadelorge

1. INVESTIR ET REMANIER L’EST POPULAIRE PARISIEN

Introduction
Anne Clerval et Frédéric Moret

Les bords de Marne à Joinville-le-Pont : destination d’un loisir bourgeois (1850-1910)
Sandie Beaudouin et Éric Levet-Labry

Les politiques de peuplement de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée
Loïc Vadelorge

L’embourgeoisement différencié de l’Est parisien aujourd’hui
Anne Clerval et Matthieu Delage

2. DISPARITÉS ET INÉGALITÉS SOCIALES DANS L’EST PARISIEN AUJOURD’HUI
Introduction
Anne Clerval et Matthieu Delage

La fabrique de l’enquête HABEST
Sophie Blanchard, Matthieu Delage et Anne-Laure Pailloux

Conditions de logement et inégalités sociales
Anne Clerval et Yoan Miot

Être propriétaire dans les périphéries parisiennes : des mobilités résidentielles marquées par un filtrage socio-spatial
Matthieu Delage et Yoan Miot

Logements et trajectoires résidentielles des ménages populaires dans l’Est parisien
Anne-Laure Pailloux

Étrangers et Français par acquisition dans l’Est parisien
Sophie Blanchard, Matthieu Delage et Serge Weber

CAHIER COULEUR

3. S’APPROPRIER L’ESPACE : PRATIQUES ET REPRÉSENTATIONS DES HABITANTS

Introduction
Claire Hancock

Représentations des espaces du quotidien et des politiques locales
Armelle Choplin et Matthieu Delage

Investir une friche agricole avec des « jardins » : appropriations associatives et transformations d’une action publique locale
Anne-Laure Pailloux et Fabrice Ripoll

La politique de la petite enfance, miroir des mutations sociales parisiennes
Sophie Moreau

Bars à chicha, mobilités et sociabilité des jeunes du Bois l’Abbé à Champigny-sur-Marne
Anissa Ouamrane-Saboukoulou

De Lognes à Paris, lieux et enjeux de « l’Art du déplacement »
Adrien Laberrigue

POSTFACE
Jean-Luc Pinol

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

AUTEURS ET AUTRICES


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.