Paru : “La pertinence de Gunnar Asplund : du cimetière boisé à l’Exposition de Stockholm” / Luca Ortelli, Métispresses, avril 2019

Accédez au site de l’éditeur : La pertinence de Gunnar Asplund

“La pertinence de Gunnar Asplund : du cimetière boisé à l’Exposition de Stockholm” / Luca Ortelli, Métispresses, avril 2019, 96 p., Collection: vuesDensemble Essais, ISBN 978-2-94-0563-48-7

Résumé éditeur : Raffinée et inventive, l’œuvre de Gunnar Asplund incarne une manière de concevoir l’architecture qui fera de Stockholm et de la Suède un modèle en Europe dès les années 1920.
À la recherche d’une spatialité complexe et virtuellement illimitée, Asplund échappe aussi bien à la radicalité des avant-gardes qu’aux tentations historicisantes pour emprunter une nouvelle voie où s’assemblent de manière inédite des thèmes et des figures apparemment inconciliables.
Son originalité ne résulte pourtant jamais de choix arbitraires, ni d’une posture affirmative. Peu d’architectes ont exprimé avec une telle lucidité la nécessité de soumettre l’architecture aux contextes plus vastes dans lesquels elle s’insère, qu’ils soient naturels ou culturels.
Dans le rapport qu’elle établit avec son environnement, l’œuvre d’Asplund transmet un sentiment d’adéquation, qui constitue le caractère le plus extraordinaire de sa vision architecturale.
Comme l’a noté si justement Alvar Aalto : «À travers son autonégation architecturale, Gunnar Asplund a vu juste, en nous indiquant une manière de penser qui a fait triompher l’architecture.»


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.