Journée d’études “Victor Basch : Esthétique et science de l’art” – Université Paris-Sorbonne – 11 mai 2019

dont intervention à 11h de : Estelle Thibault (Maître de conférences HDR, ENSA Paris-Belleville, IPRAUS/UMR AUSser) : Victor Basch lecteur de Gottfried Semper : Der Stil aux origines de la science de l’art ?

Organisation : Centre Victor Basch, EA 3552, Université Paris-Sorbonne

Lieu : Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, Salle D 035
Date : 11 mai 2019, 9h-17h

Présentation par les organisateurs : Victor Basch (1863-1944) soutint en 1897 une étonnante thèse intitulée Essai critique sur l’esthétique de Kant. Bien au-delà de ce que le titre annonçait, on y trouvait la plus vaste introduction aux esthétiques européennes du XIXe siècle, méconnues en France, et la tentative de fonder philosophiquement une esthétique expérimentale et scientifique. C’est seulement en 1919 qu’il devint Professeur d’esthétique et de science de l’art, à la Sorbonne, et ce fut le premier cours de ce genre dans l’Université française. À l’occasion de ce centenaire, le Centre Victor Basch a voulu consacrer une journée d’études à l’esthéticien et au philosophe de l’art dont l’œuvre philosophique, protéiforme, est aussi méconnue que peut être connue la place dans l’histoire de celui qui fut l’un des premiers dreyfusards et qui dirigea longtemps la Ligue des droits de l’homme.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.