Appel à communications du colloque « Penser – Faire. Les enjeux théoriques et pratiques des revalorisations du faire en architecture » (date limite : 15 septembre 2019)

Appel à communications / Call for Paper : Penser – Faire. Les enjeux théoriques et pratiques des revalorisations du faire en architecture / Thinking – Making. Perspectives on the growing prominence of making in architecture

Comité organisateur : Sasha (ULB) — Julie Neuwels, Pauline Lefebvre, Ludivine Damay, Sophie Jacquemin, Daniela Salgado Cofré et Alessandra Bruno ; Team 11 (ULg) — Jean-Philippe Possoz, Justine Gloesner et Gwendoline Schaff ; Hortence (ULB) — Anne-Laure Iger et Victoire Chancel.

Dates et lieu du colloque : 18 et 19 février 2020 / Faculté d’Architecture de l’Université Libre de Bruxelles

FR • Ce colloque vise à explorer comment le domaine de l’architecture est touché par un mouvement de revalorisation du faire. Cette tendance se manifeste par le fait que certains architectes s’engagent de manière plus directe dans les pratiques constructives, en prise avec certains matériaux ou certaines techniques. Le colloque propose d’investiguer la diversité des manifestations de la revalorisation du faire en architecture suivant trois axes distincts : (1) les évolutions historiques et enjeux théoriques de ce phénomène ; (2) les acteurs impliqués, les motivations et les valeurs qui les poussent à s’y engager ; (3) et les moyens ou outils qui sont mobilisés en vue d’établir une relation plus directe avec la matière et sa mise en oeuvre.

EN • This conference explores the growing prominence of making in architecture, as manifested by
architects who engage more directly in building practices, dealing more closely with materials and
techniques. The colloquium proposes to investigate a diverse set of cases where making is re-evaluated and celebrated. It calls for papers along three lines of inquiry: (1) historical and theoretical perspectives on the evolution of the relationship between thinking and making, and its consequences in architecture; (2) case studies that assess the motivations and values of actors involved in making in the field of architecture; (3) investigations into the means and tools that aim at a closer relationship between designers, materials and built forms.
1


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.