Appel à candidatures – INHALab 2020 – résidence de collectifs jeunes chercheurs – session 2 (date limite : 27 septembre 2019)

Appel à candidatures – INHALab 2020

Accédez à l’annonce : INHALab 2020

Extrait du site : L’INHA soutient les initiatives de jeunes chercheurs en inaugurant l’INHALab. Il invite chaque année pour une résidence de 4 mois à l’INHA deux collectifs de jeunes chercheurs dans un domaine se rapportant à l’histoire de l’art, et met à leur disposition la salle Roberto Longhi, située dans la rotonde de la Galerie Colbert, ainsi qu’un budget de fonctionnement de 5.000 euros.

En plein cœur de Paris, dans un site prestigieux doté de la plus grande bibliothèque d’histoire de l’art au monde, à proximité d’établissements d’enseignement et de recherche dédiés à l’histoire de l’art et au patrimoine (Paris I, Paris IV, EHESS, INP, EPHE, ENC, etc.), de la BnF, de centres de recherche internationaux et de musées, l’INHA accueille en résidence du 1er mars 2020 au 30 juin 2020 puis du 1er octobre 2020 au 31 janvier 2021, respectivement, deux collectifs de jeunes chercheurs. L’INHA offrira à ceux-ci un espace polyvalent, un soutien logistique et matériel (du mobilier, deux ordinateurs, une connexion internet, un projecteur vidéo, des cimaises et des vitrines mobiles, selon les besoins indiqués) et une aide à la communication, ainsi qu’une subvention de 5.000 euros pour l’organisation d’activités scientifiques et/ou de manifestations publiques (séminaire, exposition, invitations, projections, performances, etc.).

L’INHALab est ouvert à tous les collectifs, constitués sous une forme juridique habilitée à recevoir des subventions (association Loi 1901, etc.), réunissant des jeunes chercheuses et chercheurs de niveau master, doctorat ou post-doctorat ou exerçant leur activité dans le domaine de la critique d’art, de la conservation, etc., dont les objets ou les méthodes se situent dans le champ de l’histoire de l’art ou en relation étroite avec celle-ci. Ces collectifs peuvent être monodisciplinaires comme pluridisciplinaires ou interdisciplinaires, intégrer des artistes ou des créateurs, s’appuyer sur les ressources de l’INHA (y compris sa bibliothèque et ses fonds d’archives). Les candidatures peuvent émaner de l’ensemble du l’ensemble du territoire national français et comporter une dimension internationale.

L’INHALab vise à favoriser la visibilité de leurs initiatives et à fédérer les jeunes chercheurs dans des dynamiques collectives.

Le référent de l’INHALab est la directrice des études et de la recherche de l’INHA, mais les collectifs sélectionnés sont autonomes dans leur fonctionnement et leurs projets.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.