Colloque « Accès à l’eau, à l’hygiène et au bien-être dans les métropoles : les bains-douches, équipement du passé ou aménité du futur ? » – PUCA (La Défense) – 23 octobre 2019

Informations pratiques

Le colloque “Accès à l’eau, à l’hygiène et au bien-être dans les métropoles : les bains-douches, équipement du passé ou aménité du futur ?” aura lieu le 23 octobre 2019.
Accédez au programme : cliquez ici

Ministère de la transition écologique et solidaire / Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales
Grande Arche de La Défense – Paroi Sud
92055 La Défense Cedex
9h-18h
Participation gratuite mais inscription obligatoire en ligne : https://bit.ly/2OzJkSF

Intervention membre UMR AUSser

16H00 – 16H45 : SÉQUENCE 3 : DEMAIN. EXTENSION DU DOMAINE DES BAINS-DOUCHES POUR UNE VILLE APAISÉE
ET SOLIDAIRE
Cyrille HANAPPE, (IPRAUS/AUSser) architecte, responsable de projets solidaires en matière de douches et d’accès à l’eau, LAVABLAH
Arnaud LEMARCHAND, économiste, professeur à l’université du Havre, spécialiste des modes d’habiter mobiles

Présentation du colloque

Ce colloque veut associer des chercheurs et des praticiens, des professions et des approches variées, qui toutes concourent à cette compréhension.

Les quatre séances qui composent la journée sont organisées de façon à favoriser le dialogue et les échanges entre chercheurs, élus, aménageurs, architectes, acteurs associatifs, militants.
• La projection du documentaireBains-douches, 41 rue Oberkampf, Paris XI ouvrira le colloque.
• La deuxième séquence est organisée autour du cas parisien, à la fois exception européenne et modèle d’un service public séculaire. Les seize bains-douches municipaux actuellement ouverts à Paris offrent en effet gratuitement un service de qualité et quelque cinq cents cabines de douches. Une enquête par questionnaires à destination des usagers réalisée en 2017 et soutenue par le Plan Urbanisme Construction Architecture*, sera présentée et ouvrira le débat.
• La troisième séquence portera sur les aspects culturels du rapport à l’eau dans les sociétés urbaines : L’observation nous apporte alors que les bains-douches ne relèvent pas d’un simple service : si la fonction d’hygiène n’est pas discutable, l’accueil d’autrui y est une condition commune, l’attention à l’autre une nécessité. Les différences sont plus surprenantes que l’on pourrait le penser, et des exemples pris hors de nos frontières, et même dans d’autres continents, permettront de mesurer la variété des pratiques et des usages.
• La quatrième séquence, ouvrira une discussion sur les « communs » de l’eau : les formes renouvelées de l’accès à l’eau en ville permettraient-elles de faire converger les exigences écologiques et sociales ? L’extension du domaine des bains-douches permet-elle de penser la ville solidaire et apaisée de demain ?


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pascal Fort (25 septembre 2019). Colloque « Accès à l’eau, à l’hygiène et au bien-être dans les métropoles : les bains-douches, équipement du passé ou aménité du futur ? » – PUCA (La Défense) – 23 octobre 2019. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/v0ce


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search