Séminaire itinérant PlanPaysage n°7 : “L’OREAM Nancy-Metz-Thionville” – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy – 16 et 17 octobre 2019

Organisateurs et participants

  • Frédéric Pousin (Directeur de recherche CNRS / UMR AUSser-IPRAUS)
  • Denis Delbaere (Professeur ENSAP de Lille / LACTH)
  • Véronique Hattet (responsable de la carthothèque IPRAUS/AUSser)
  • Alexandre Callens (Architecte, Doctorant à IPRAUS/AUSser)
  • Participants :
  • Jacques Sgard, paysagiste, Consultant pour l’OREAM
  • Michel Coulette, architecte-urbaniste de l’OREAM
  • Vincent Bradel, Maître de conférence ENSA de Nancy

Informations pratiques

Lieu d’accueil : Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy, Site Boffrand, 1 avenue Boffrand Nancy.

Contact : frederic.pousin@paris-belleville.archi.fr

Présentation

L’aménagement planiste du territoire conduit par l’État de 1950 à 1975 a suscité de nombreux plans et schémas directeurs, qui ont guidé et/ou inspiré le développement des métropoles françaises, et dont l’héritage demeure peu analysé. Pourtant, un demi-siècle après l’élaboration de ces stratégies ambitieuses, des bilans critiques pourraient en être
aisément dressés. Une telle entreprise ne manquerait pas d’à propos alors que nos sociétés sont confrontées à des défis écologiques et sociétaux d’importance, et qu’on s’interroge sur les formes de gouvernances de projets qui permettraient d’y faire face. Le séminaire PLAN PAYSAGE engage une réflexion large sur l’efficacité des plans à partir de l’exploration
concrète des espaces effectivement produits ou induits par le planisme. Pour la septième session, PLAN-PAYSAGE s’intéressera au schéma d’aménagement de la métropole lorraine et aux principes qui la sous-tendent. Les grands travaux d’équipement y sont envisagés comme des opportunités de réhabilitation d’un paysage industriel dégradé.

Des études paysagères pionnières d’aménagement de l’autoroute et du canal ont été réalisées. Par ailleurs l’analyse des sites et des paysages s’appuyant sur une lecture fine de la géographie a permis d’identifier plusieurs secteurs à enjeux, dont les coteaux de rivière, les étangs, les espaces forestiers auxquels sont associées tout un ensemble de prescriptions.
Enfin l’intervention sur les bassins houillers et sidérurgiques vise à reconstruire une nouvelle identité à un territoire contraint de muter. Nous chercherons à comprendre l’originalité de ce schéma par rapport aux démarches des autres OREAM et dans le cadre de la planification régionale. Nous nous pencherons tout particulièrement sur la place occupée par les études de paysage et le rôle qu’elles ont joué dans les projets de reconversion des friches industrielles qui ont prolongé les travaux inauguraux de l’OREAM Metz-Nancy-Thionville.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search