Colloque “Vous avez dit “espace commun”?” – ENSA Saint-Etienne – 20 au 22 novembre 2019

Organisateur

Responsables scientifiques du projet : Silvana Segapeli [ENSASE] avec Daniela Ciaffi [Politecnico di Torino/DIST, Labsus]

Comité scientifique : Gregorio Arena [LABSUS – Laboratorio per la Sussidiarietà], Jean Attali [ENSA Paris Malaquais], Valter Cavallaro [Città di Torino, Progetto CoCity], Benjamin Coriat [Les Économistes Atterrés], Daniela Ciaffi [Politecnico di Torino/DIST, Labsus], Luna d’Emilio [ENSAL, Réseau ERPS-ENSASE], Gilda Farrell [Division pour le développement de la cohésion sociale, Conseil de l’Europe], Giovanni Ferrero, [Città di Torino, Progetto CoCity], Ugo Mattei [Università di Torino], Danièle Méaux [UJM-CIEREC], Maria-Anita Palumbo [ENSASE], Pascale Pichon [UJM- Centre Max Weber], Silvana Segapeli [ENSASE- VEU/EPAM], Angioletta Voghera [Politecnico di Torino/DIST], Chris Younès [ESA, Paris]

Comité d’organisation du colloque : Silvana Segapeli [ENSASE]
en collaboration avec les responsables des sessions thématiques : Francesca Bragaglia [Politecnico di Torino/DIST], Daniela Ciaffi [Politecnico di Torino/DIST], Luna d’Emilio [ENSAL, Réseau ERPS-ENSASE], Benedetta Giudice [Politecnico di Torino/DIST], Kader Mokkadem [ESADSE], Maria-Anita Palumbo [ENSASE], Davide Rolfo [Politecnico di Torino/DAD], Magali Toro [ENSASE], Marco Santangelo [Politecnico di Torino/DIST], Angioletta Voghera [Politecnico di Torino/DIST]

Accédez au site : Vous avez dit “espace commun”?

Présentation du colloque

Nouvelles pratiques, éthiques et formes sensibles de gouvernance de la ville et du territoire

Les réseaux de collaboration civique sont aujourd’hui déterminants dans la construction sensible d’un regard différent sur la ville post-industrielle et les principes qui guident ses transformations, notamment via les espaces publics.

Interroger les espaces de vie de quartier devient alors une manière de comprendre le rôle des nouvelles formes de gouvernance dans la définition d’un horizon post-capitaliste, ouvert à l’exploration d’alternatives soutenables de co-design et co-construction. Quels régimes de partage, quelles connaissances et quelles pratiques de citoyenneté active se profilent comme éléments d’innovation ?

Le rôle des cultures urbaines a changé dans le temps, dans les dernières décennies l’institution des Commons comme mode de résistance à la privatisation exaspérée du capitalisme et la structuration sociale selon une forme hétérarchique (Citton 2018) dotée d’une pluralité des systèmes de valeur, construisent un paysage commun intéressant, à explorer.

Turin a été choisie comme cas d’étude pour la multiplicité des chemins de transformation pris en réponse aux processus de désurbanisation et de paupérisation des territoires post-industriels.  L’adoption d’une série de programmes de régénération urbaine, déjà à partir des années 1990, et le lancement récent du projet européen Co-City, manifestent une volonté de rénovation des dispositifs de relation entre les citoyens et l’administration.

D’autres villes européennes (Berlin, Vienne, Bruxelles, Grenoble, Athènes, etc.) et extra-européennes (Medellin, Détroits, etc.) sont également en train d’expérimenter de nouveaux protocoles d’intervention dans les espaces de vie de la ville, qui sont à la fois terrains de rencontre, de partage, d’innovation urbaine ainsi que réserve de la pluralité des formes sensibles de résistance et de remise en question des politiques d’esthétisation.

Les pratiques basées sur la collaboration et la coopération peuvent produire  de nouvelles formes d’organisation spatiale, de relations sociales et de nouvelles manières de concevoir la vie quotidienne. Une forme différente de créativité est en train de se configurer grâce aux pratiques du Commoning ; d’après Stavros Stavrides ce sont ces pratiques, qui ne sont pas nécessairement nouvelles mais chargée d’un nouveau sens, qui ouvrent l’univers des possibles : « Emergent communities of creators and users of city space: insn’it this a prospect that transform city space to common space, to space-as-commons?” (Stavrides, 2015)

Informations pratiques

Lieu : Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Saint-Etienne, 1 rue Buisson, BP 94, 42003 Saint-Etienne
Date : 20 au 22 novembre 2019

Inscription : cliquez ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.