Paru : “Hôtel métropole depuis 1818” / sous la direction de Catherine Sabbah et Olivier Namias, Editions du Pavillon de l’Arsenal, octobre 2019

“Hôtel métropole depuis 1818” / sous la direction de Catherine Sabbah et Olivier Namias, Editions du Pavillon de l’Arsenal, octobre 2019, 1 Vol. (370 p.), ISBN : 978-2-35487-051-5

Accédez au site de l’éditeur : Hôtel métropole

Contributions

Joanne Vajda (AHTTEP/AUSser), architecte, docteur en histoire et enseignante chercheuse
Anne Bony, historienne de l’art, spécialisée dans les arts décoratifs
Jean-Louis Violeau, sociologue
Joachim Lepastier, critique, Cahiers du Cinéma
Marcello Tavone, architecte, On Cities
Virginie Picon-Lefebvre (IPRAUS/AUSser), architecte, urbaniste,  docteur en histoire Paris 1- Sorbonne
Julien Dossier, fondateur de Quattrolibri, auteur de Renaissance Ecologique
Jérôme Mathieu et Marc Fasiolo, S2T Ingénierie
Jean-Benoît Vétillard, architecte
Nicolas Dorval-Bory, Sammy Vormus et Clément Talbot, architectes
Lina Ghotmeh, architecte
ciguë + Le Sommer Environnement + Vuna + Aquatiris + TBI

Présentation

Qu’est ce qu’un hôtel aujourd’hui? Une maison, un bureau, un refuge dans une ville étrangère, le lieu de tous les rêves…? Présence familière, l’hôtel cache néanmoins une mécanique complexe: industrie et habitat, commerce et équipement de proximité, l’hôtel est un véritable laboratoire social et un condensateur urbain. Lieu de services, il est également le programme des avant-gardes constructives et du progrès. L’histoire métropolitaine  de cette architecture riche et surprenante, jalonnée des projets les plus emblématiques, demeure pourtant largement méconnue. Ouvrage sous la direction de Catherine Sabbah et d’Olivier Namias, historiens, chercheurs, sociologues, architectes, ingénieurs, designers, critiques de cinéma, prospectivistes et photographes invitent à pousser les portes de l’hôtel parisien.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.