Colloque et exposition sur la surélévation de Paris “Toit sur Toit” – ENSA Paris-Malaquais – 16 janvier 2014

Colloque sur la surélévation de Paris “Toit sur Toit” – Débat entre architectes, politiques et experts sur une question urbaine, écologique, énergétique, architecturale, économique et sociale.

Lieu : Ecole nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais, 1 rue Jacques Callot (5e étage) 75006 Paris

Date : 16 janvier 2014, 17h à 21h

En parallèle, se tient du 16 au 24 janvier 2014 une exposition présentant les enjeux de cette question, à l’Espace Callot, 1 rue Jacques Callot, Paris 6e.

Accédez au programme : Colloque-toit_sur_toit-ENSAPM-2014

Coordination du colloque et de l’exposition : Philippe Simon, Sabri Bendimérad, Léa Mosconi

Contacts : philsarchi@aol.com, bendimerad.sabri@orange.fr, lea.mosconi@gmail.com

Organisation : ENSAPM, laboratoire ACS XIXe-XXIe siècles UMR AUSSER CNRS/MCC n° 3329

Ce colloque est issu des réflexions portées par la recherche “L’épiderme aérien des villes au regard de la question de l’énergie et des modes de vie : prospective des formes et des stratégies architecturales et urbaines. « Learning from » Chicago, Montréal, Paris.”, faite dans le cadre de l’appel  d’offres “Ignis Mutat Res – Penser l’architecture, la ville et les paysages au prisme de l’énergie” Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, Ministère de la Culture et de la Communication. En partenariat avec l’Observatoire SITQ du développement urbain et immobilier à l’Institut d’urbanisme, Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, Canada ; Groupe d’intérêt scientifique Climatenvironnement-société, Paris ; Institut des sciences de l’environnement (ISE) rattaché à la Faculté des sciences de l’Université du Québec à Montréal, Canada.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.