Colloque et exposition sur la surélévation de Paris « Toit sur Toit » – ENSA Paris-Malaquais – 16 janvier 2014

Colloque sur la surélévation de Paris « Toit sur Toit » – Débat entre architectes, politiques et experts sur une question urbaine, écologique, énergétique, architecturale, économique et sociale.

Lieu : Ecole nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais, 1 rue Jacques Callot (5e étage) 75006 Paris

Date : 16 janvier 2014, 17h à 21h

En parallèle, se tient du 16 au 24 janvier 2014 une exposition présentant les enjeux de cette question, à l’Espace Callot, 1 rue Jacques Callot, Paris 6e.

Accédez au programme : Colloque-toit_sur_toit-ENSAPM-2014

Coordination du colloque et de l’exposition : Philippe Simon, Sabri Bendimérad, Léa Mosconi

Contacts : philsarchi@aol.com, bendimerad.sabri@orange.fr, lea.mosconi@gmail.com

Organisation : ENSAPM, laboratoire ACS XIXe-XXIe siècles UMR AUSSER CNRS/MCC n° 3329

Ce colloque est issu des réflexions portées par la recherche « L’épiderme aérien des villes au regard de la question de l’énergie et des modes de vie : prospective des formes et des stratégies architecturales et urbaines. « Learning from » Chicago, Montréal, Paris. », faite dans le cadre de l’appel  d’offres « Ignis Mutat Res – Penser l’architecture, la ville et les paysages au prisme de l’énergie » Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, Ministère de la Culture et de la Communication. En partenariat avec l’Observatoire SITQ du développement urbain et immobilier à l’Institut d’urbanisme, Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, Canada ; Groupe d’intérêt scientifique Climatenvironnement-société, Paris ; Institut des sciences de l’environnement (ISE) rattaché à la Faculté des sciences de l’Université du Québec à Montréal, Canada.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.