Report en janvier 2020 : Conférence « Densifier ou Dédensifier les campagnes urbaines » – École Nationale des Travaux Public de l’État de Lyon – Janvier 2020

Le Plan Urbanisme Construction Architecture a le plaisir de vous inviter à la conférence intitulée « Densifier ou Dédensifier les campagnes urbaines« , qui se déroulera à l’École Nationale des Travaux Public de l’État de Lyon, le mardi 10 décembre 2019.

Message des organisateurs : La rencontre « Densifier ou dédensifier les campagnes urbaines » qui devait initialement se tenir demain, le 10 décembre, sur le site de l’ENTPE, est reportée courant janvier. En effet, des difficultés logistiques nous imposent à regret ce report de date. Nous mettons tout en œuvre pour fixer une nouvelle date et nous reviendrons rapidement vers vous afin de confirmer votre disponibilité.

Cette rencontre s’inscrit dans un cycle de conférences intitulé « Campagnes urbaines » mené en partenariat avec les Écoles nationales supérieures d’architecture de Paris-Belleville, Lille, Normandie, Strasbourg et Clermont-Ferrand et de l’École nationale des travaux publics de l’État.

La rencontre sera animée par Sylvain Allemand, journaliste et essayiste.
Interviendront : Éric Charmes, directeur du laboratoire RIVES, ENTPE, Michel Lussault, Professeur, Directeur de l’École Urbaine de Lyon, Béatrice Mariolle (IPRAUS/AUSser), Professeure, ENSAP Lille, Jessica Brouard-Masson, Directrice de l’expertise et des politiques publiques, Agence Nationale de l’Habitat, Xavier Desjardins, Professeur, Sorbonne Université, Bruno Loustalet, doctorant RIVES UMR EVS, Florian Muzard, chef de projet, Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature et François Nowakowski, Maître de conférences, ENSA Lyon. Hélène Peskine, secrétaire permanente du PUCA, introduira cette rencontre de clôture.

Sujet à débat, la transformation des campagnes urbaines constitue un défi pour l’aménagement durable du territoire. Face au dérèglement climatique et à l’érosion de la biodiversité, ces espaces urbains peu denses forment-ils une opportunité de renouveler la ville en lien plus direct avec la nature et le sol ? L’éloignement progressif des espaces de production et des espaces d’habitat qui a renforcé l’isolement des lotissements peut-il être contre-balancé par de nouvelles formes d’activités et de fonctions sociales, de nouvelles mobilités ? Comment ces espaces et leurs habitants peuvent-ils contribuer à cette transformation, sous quelle forme ? Cette rencontre de clôture reviendra sur les grands enjeux restitués au cours de ce cycle dans la perspective d’éclaircir l’action publique territoriale et proposer de transformer les politiques publiques dans le périurbain.

Ce cycle a pour objectif de valoriser les ouvrages Densifier/dédensifier, Penser les campagnes urbaines, co-dirigé par Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle et Le périurbain, espace à vivre, co-dirigé par Florian Muzard et Sylvain Allemand, édités aux éditions Parenthèses en 2018.

Les débats donneront lieu à des conclusions en terme d’action publique. Elles seront restituées dans le cadre d’un opus de la collection « Réflexions en partage » du PUCA. L’enjeu est ici de rendre accessible et d’assurer une diffusion auprès de publics divers : étudiants, enseignants-chercheurs, professionnels, grand public …


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.