Parution le 07 février 2020 : « L’art d’habiter la terre : la vision biorégionale » / Kirkpatrick Sale, traduction de Mathias Rollot, Editions Wildproject, février 2020

« L’art d’habiter la terre : la vision biorégionale » / Kirkpatrick Sale, traduction de Mathias Rollot, Postface de Sébastien Marot, Editions Wildproject, février 2020, 1 Vol. (276 p.), ISBN 978-2-918-490-944

Résumé éditeur

Imaginons un monde structuré par la diversité écologique et culturelle, plutôt que par des paramètres économiques et
nationaux. Le biorégionalisme est un mode d’organisation alternatif de la société, à des échelles de territoires écologiquement salubres (celles des bassins-versants), avec des communautés attentives aux modes d’habitat et des systèmes économiques renouvelables. Cet ouvrage invite au développement réaliste de ces communautés biorégionales et des lieux où elles sont établies, afin de mettre en place une société qui cesse de détruire la vie. Publié en 1985, L’Art d’habiter la terre est unanimement considéré comme l’ouvrage de référence du mouvement biorégionaliste – dont d’autres figures sont Peter Berg et Gary Snyder. Le contexte de cette traduction française tardive est celui d’un regain d’intérêt actuel de nombreux chercheurs pour le mouvement biorégionaliste. Un texte abordable, écrit pour le grand public.

Présentation des auteurs

Né en 1937, KIRKPATRICK SALE est un journaliste, essayiste et chercheur indépendant américain. Il a écrit plus d’une dizaine d’ouvrages autour de questions politiques et écologiques, et plus particulièrement des pensées décentralisatrices.

MATHIAS ROLLOT est architecte, docteur en architecture, enseignant-chercheur, auteur et traducteur. Il conçoit, construit et conseille dans les domaines de la réhabilitation architecturale, urbaine et territoriale.

SÉBASTIEN MAROT, philosophe, travaille sur la généalogie des théories contemporaines de l’architecture, de l’urbanisme et de l’architecture de paysage.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.