Prochain Atelier Transit City : “Et si les villes reprenaient le pouvoir face aux Etats ?” – 7 mars 2014

Le prochain Atelier Transit City : “Et si les villes reprenaient le pouvoir face aux Etats ?” aura lieu à :

Lieu : Pavillon de l’Arsenal, 21 Bd. Morland 75004 PARIS

Date :  7 mars 2014

Inscription obligatoire à : contact@transit-city.com

avec : Patrick BOUCHERON, Professeur d’histoire du Moyen-Âge à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, auteur – entre autres – de « Histoire de l’Europe urbaine – La Ville Médiévale » et Jean HAENTJENS, urbaniste et auteur de « La Ville au secours des Etats »

Accédez au site

Extrait du site : Et si en devenant les moteurs de la croissance, les villes s’émancipaient peu à peu des Etats ?, Et si nous étions à l’aube d’une vraie révolution politique ?, Et si aujourd’hui les Etats-Unis était à la pointe de cette révolution ?, Et si le « new localism » anglo-saxon annonçait un « néo-médiévalism » urbain ?, Bref, et si pour penser le monde urbain du XXI° siècle, il fallait revenir au Moyen-Âge ?

Dans son dernier livre « La Ville au secours des Etats » , l’urbaniste Jean Haentjens souligne que le « retour des villes sur le devant de la scène politique a connu, depuis quelques années, une accélération impressionnante. En Europe, plusieurs pays (Danemark, Suède, Pays Bas, Finlande…) ont récemment réduit le nombre de leurs communes pour leur donner plus de responsabilités. Le Royaume-Uni a voté, en 2011, un Localism Act et la France a accordé, en 2013, un statut particulier aux métropoles. »

Aux Etats-Unis, des économistes et essayistes, parmi lesquels Benjamin Barber dans son récent «If mayors rule the world – Dysfonctionning nations, Rising cities» ou Bruce Katz et Jennifer Bradley dans «Metropolitan révolution – How Cities and Metros Are Fixing Our Broken Politics and Fragile Economy» expliquent « que les pouvoirs urbains sont en train de prendre le relai des Etats défaillants, surendettés, et paralysés par des querelles idéologiques ; et que les vrais leaders, ce ne sont plus les politiciens qui s’agitent dans les medias, mais les élites urbaines – maires, chefs d’entreprises, universitaires, responsables associatifs et acteurs culturels – qui oeuvrent de concert pour développer leur cité.»

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search