Conférence d’Isabelle Gournay : « Communautés emblématiques de l’urbanisme des XIXe et XXe siècles : de l’utopie aux réalités de 2020 » – ENSA Paris-Villette – 27 février 2020

Conférence d’Isabelle Gournay, Historienne de l’architecture – Greenbelt USA : « Communautés emblématiques de l’urbanisme des XIXe et XXe siècles : de l’utopie aux réalités de 2020 »

Au sujet de l’ouvrage Iconic planned communities and the challenge of change, qu’elle a co-dirigé avec Mary Corbin and Robert Freestone (University of Pennsylvania Press, 2019)

Conférence suivie d’un débat, organisée en partenariat avec le laboratoire de recherche AHTTEP/AUSser de l’ENSA Paris-La Villette.
Entrée libre

Comment 23 communautés planifiées*, emblématiques de l’histoire urbaine, architecturale et socio-politique, cherchentelles à conserver et célébrer la vision qui leur a donné naissance, tout en s’adaptant aux besoins de leurs résidents ? Comment leurs principes fondateurs infléchissent-ils les politiques de sauvegarde et de vitalité économique ? A travers ces exemples édifiés sur cinq continents, dont le maintien du genius loci et la faculté de résilience varient en fonction de nombreux paramètres, s’ouvre un débat sur la manière dont expertise «par le haut» et militantisme communautaire peuvent assurer la pérennité de formes urbaines et suburbaines conçues avec un haut degré d’intentionnalité.

* 23 Études de cas : Baťovany-Partizanske, Cité Frugès, Colonel Light Gardens, Denen Chôfu, Garbatella, Greenbelt, Hampstead Garden Suburb, Jardim America, Letchworth Garden City, Menteng, New Lanark, Pacaembu, Radburn, Riverside, Römerstadt, Sabaudia, Seaside, Soweto, Sunnyside Gardens, Tapiola, The Uplands, Welwyn Garden City, Wythenshawe.

Isabelle Gournay est architecte DPLG, muséologue (Ecole du Louvre) et docteur en histoire de l’art (Yale University). Elle a enseigné 26 ans à l’école d’architecture de l’Université du Maryland et a écrit ou dirigé plusieurs ouvrages sur des sujets aussi divers que le Nouveau Trocadéro, l’architecture d’Atlanta et celle de Montréal. Sa spécialité est toutefois l’histoire croisée entre la France et les Etats-Unis, et son projet de recherche actuel est un livre sur les « Beaux-Arts architects » formés dans le premier et exerçant dans le second. Elle réside à Greenbelt, une des villes-modèles étudiées dans le livre dont elle va parler, ou elle siège au comité consultatif d’urbanisme et à celui du musée.

Informations pratiques

Date : jeudi 27 février 2020 (18h30)

Lieu : Ensa Paris la Villette (amphi 11), 144 avenue de Flandre 75019 Paris


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.