Présentation publique de la revue Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines n°11 – IPRAUS (ENSA Paris-Belleville) – 6 mars 2020

Présentation publique de la revue Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines n°11.

Il comporte un dossier édité par Guy LAMBERT (IPRAUS/AUSser) et Olivier RAVEUX :
« Pannes et accidents (XIXe-XXIe s.). Au  cœur des techniques, de l’économie et de la société ».

Liliane Hilaire Pérez  fera en introduction une présentation de ce numéro et des intervenants.
Olivier Raveux et Guy Lambert feront une rapide présentation du dossier “pannes et accident”.
Gwenaële Rot et François Vatin présenteront rapidement l’article sur la “sculpture automobile”.

Participants : Thomas Le Roux (CNRS, CRH-EHESS), Caroline Moricot (Univ. Paris 1, CETCOPRA), et Nicolas Pierrot (Patrimoines et Inventaire de la Région Île-de-France, IHMC).

Cette présentation se déroulera le vendredi 6 mars 2020 à 12h30-14h30, au centre de recherche documentaire IPRAUS/AUSser (bâtiment B, 3ème étage) à l’école nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, 60 boulevard de la Villette, 75019 Paris.

Elle sera suivie par un café/thé/petits fours.
Entrée libre.

Accédez à l’annonce de la parution : Artefact n°11
Accédez au sommaire : Artefact n°11

Résumé

Les pannes et les accidents des systèmes de production de biens et de services n’ont pas encore retenu l’attention suffisante des historiens. Le fait est d’autant plus surprenant que ces événements ne sont pas rares, mais rythment bien au contraire la marche des techniques et les activités quotidiennes des économies et des sociétés. Ils constituent des crises génératrices d’une documentation aussi abondante que riche d’informations, permettant d’étudier, par un angle d’attaque décalé, des éléments placés au cœur du fonctionnement des systèmes techniques et des organisations qui les animent. C’est ce que se propose de faire ce dossier en plaçant la focale sur diverses thématiques, depuis le quotidien des techniques jusqu’aux relations entre les acteurs en charge des machines et des dispositifs de production.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.