[En ligne] Colloque « Les 100 ans du Bauhaus influences et enseignements  » – ENSA Toulouse – 18 & 19 octobre 2019

Sur Canal U, Les 100 ans Bauhaus, Influences & enseignements – Colloque organisé par l’ENSA Toulouse, en partenariat avec le Laboratoire de Recherche en Architecture, le Goethe Institut Toulouse, le ministère de la Culture.

Accédez aux différentes contributions : 100 ans Bauhaus

Présentation

C’est pourquoi ce lieu de production et d’apprentissage riche, voire complexe, en perpétuelle transformation reste difficile à résumer en quelques mots-clés. C’est au regard de cette complexité qu’il est apparu important d’interroger de nouveau le Bauhaus. Comprendre, au-delà des poncifs, leurs méthodes de travail et productions, la diffusion de leurs idées en France à travers la circulation de personnes, la vitalité des mouvements modernistesd’Europe centrale, l’actualité de leurs utopies politiques et sociales LES 100 ANS DU BAUHAUS INFLUENCES & ENSEIGNEMENTS ainsi que leurs expérimentations du collectif, redécouverts par de jeunes architectes aujourd’hui est l’objectif de ce colloque. Dans ce prisme, c’est la notion de crise qui apparait comme particulièrement  importante. Parce que le Bauhaus a été confronté tout au long de son existence à des crises multiples qu’il a détournées, utilisé, mais sur laquelle il s’est aussi brisé, il doit être de nouveau étudié. Apprendre à travailler en temps de crise pourrait être une des grandes leçons du Bauhaus.

Intervenants

Philpp Oswalt, architecte, auteur et ancien directeur de la fondation du Bauhaus Dessau ouvre le colloque en s’interrogeant sur l’actualité du Bauhaus à travers la notion de modernité. (pas d’enregistrement).

Joseph Abram, architecte et historien, évoque l’oeuvre peu connu d’Albert Flocon-Mentzel du Bauhaus de Dessau à l’École des beaux-arts de Paris,

Bruno Fayolle Lussac (membre associé IPRAUS/AUSser), historien de l’architecture, analyse de l’œuvre de l’architecte et maitre du Bauhaus Marcel Breuer à Bayonne. Absent lors du colloque, sa recherche est introduite par Françoise Blanc. Sa contribution complète paraîtra dans les actes du colloque.

Ana Chatelier, architecte et doctorante, aborde les circulations de modèles pédagogiques issus du Bauhaus et leurs applications dans les Unités Pédagogiques d’Architecture françaises (1969-1990) par des professeurs sud-américains.

Jean-Christophe Arcos, commissaire d’exposition et critique d’art, revient sur l’enseignement d’Oscar Schlemmer, les arts de la scène et leur rôle comme une mise en commun des pratiques et des modes de pensée en écho avec les franchissements des frontières disciplinaires contemporains.

Sigrid Pawelke, docteure en histoire de l’art et études théâtrales, s’interroge sur la pédagogie contextuelle et environnementale “Experiments in the environnement” des chorégraphes et paysagistes américains Anna et Lawrence Halprin.

Tim Benton, historien de l’architecture, s’intéresse à l’aventure du mobilier du Bauhaus et interroge le rôle des chaises en métal

et le philosophe Pierre-Damien Huyghe analyse l’enseignement au Bauhaus à travers la signification de la notion de laboratoire.

Sophie Fétro, maître de conférences à l’Université de Paris 1, s’interroge sur une continuité contrariée du modèle du Bauhaus à l’école de design la Hochschule für Gestaltung d’Ulm, en Allemagne.

Joanne Pouzenc, enseignante et directrice de la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées s’intéresse à autour des questions sur l’apprentissage et le travail convivial. Quel héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines ?

Amélie Lila Merle, docteure en Sciences de l’éducation expose l’influence du Bauhaus dans quelques livres d’artistes pour enfants.

Françoise Blanc, architecte et enseignante à l’ENSA Toulouse, Dominique Dehais, artiste, professeur à l’ENSA Rouen ainsi que Caroline Maniaque, architecte, professeure à l’ENSA Rouen animent les débats.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search