[Parution] « Forme en architecture, formes de l’architecture » / Edité par Laëtitia Bouvier avec Béatrice Durand, Les Publications du Grief, juin 2020

« Forme en architecture, formes de l’architecture » / Edité par Laëtitia Bouvier avec Béatrice Durand, Les Publications du Grief, juin 2020, 1 Vol. (80 p.), ISBN : 978-2-9567384-2-8

Auteurs

Edité par Laëtitia Bouvier avec Béatrice Durand.
Textes de Frédéric Sotinel, Christophe Camus, Marie-Pascale Corcuff, Miquel Peiro & Anna Maria Bordas.

Résumé

Au moment où l’architecture tend à diminuer son empreinte carbone, son emprise au sol ou son affichage dans le paysage bâti ou naturel, il semble que la question de la « forme », inventée et crée, montrée ou mise en scène, reçue, identifiée sinon traquée ou interprétée, mais aussi refoulée, refusée, cachée ou dissimulée, soit au cœur des questionnements de l’architecture. Dans ce contexte et dans le prolongement d’une journée d’étude du Groupe de Recherche sur l’Invention et l’Évolution des Formes (GRIEF), organisée à Rennes en 2019, cet ouvrage vient interroger la notion de forme en ou de l’architecture à travers quatre contributions de chercheurs.

« Des formes en situation » s’intéresse à l’architecture et aux espaces urbains en allant à la rencontre des formes, de leurs significations, usages et pratiques.
« Form follows médiations » part des représentations et discours en avançant l’hypothèse que ces médiations soulignent et font exister les formes architecturales.
« Conjuguer les formes : de Jules Bourgoin à Stiny & Gips » examine les travaux d’un spécialiste de l’art arabo-islamique ou le passage des grammaires de l’ornement aux grammaires génératives de forme.
« Forme architecturale vs forme structurelle, archétypes contemporains » s’intéresse au rapport architecture-ingénierie et aux manières de fabriquer
(techniquement) la forme architecturale.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.