Appel à communication pour le colloque « Le Mexique contemporain au prisme du tourisme : nouvelles dynamiques et enjeux de recherche » (date limite : 1er octobre 2020)

Comités

Comité d’organisation : Clément Marie dit Chirot (Universidad de Angers), Renaud Lariagon (Universidad de Angers), Samuel Jouault (Universidad Autónoma de Yucatán), Maxime Kieffer (Universidad Nacional Autónoma de México, ENES Morelia).

Comité scientifique : Eduardo García Frapolli (UNAM), Gustavo Marín Guardado (CIESAS), Cristina Oehmichen (UNAM), Ana García de Fuentes (CINVESTAV), Philippe Duhamel (Université d’Angers), Bernard Tallet (CEMCA), Odile Hoffmann (IRD), Alfonso Gonzalez Damián (UQROO), Céline Barthon (Université d’Angers), Humberto Thomé Ortiz (UAEM), Gustavo López Pardo (UNAM), Juan Córdoba Ordoñez (Universidad Complutense de Madrid).

Appel

Accédez à l’appel : cliquez ici

Présentation

Avec environ 35 millions de visiteurs internationaux chaque année, le Mexique est de loin la première destination touristique d’Amérique latine et le seul pays latino-américain figurant parmi les dix pays les plus touristiques à l’échelle mondiale (OMT, 2019). Cette situation reflète la place centrale du fait touristique dans la société mexicaine, le tourisme constituant l’une des principales activités économiques à l’échelle nationale parallèlement au secteur pétrolier et aux envois d’argent effectués par les Mexicains émigrés à l’étranger. Cette position témoigne par ailleurs de la place centrale du tourisme dans les stratégies de développement mises en œuvre par l’État mexicain depuis les années 1960. Après avoir accompagné le passage du modèle étatiste et centralisé issu de la Révolution mexicaine à un modèle néolibéral et décentralisé à partir des années 1980 (Hiernaux, 2007), la question touristique est aujourd’hui au centre de la « Quatrième Transformation » prônée par le gouvernement actuel et dont l’un des fers de lance est la création d’un vaste projet d’infrastructures touristiques baptisé « Train Maya » dans le sud-est du pays.

Par bien des aspects, le tourisme constitue donc un « prisme d’observation » de la société mexicaine contemporaine (Raymond, 2004). L’étude des dynamiques touristiques actuelles ou plus anciennes constitue en effet une entrée particulièrement féconde pour penser les transformations qu’a connu le Mexique au cours des dernières décennies : ouverture économique, décentralisation, importance des mobilisations autochtones, etc. Si le tourisme interroge les principaux enjeux économiques, politiques, sociaux et environnementaux auquel le pays fait aujourd’hui face, la richesse et la diversité des dynamiques observées dans le contexte mexicain appellent en retour un questionnement sur les évolutions plus globales du phénomène touristique en ce début de XXIe siècle. Ce double questionnement, sur la contribution des études touristiques à l’étude du Mexique contemporain et sur l’apport des expériences mexicaines à la connaissance du tourisme, est l’enjeu de ce colloque international dont le programme s’articule autour de trois axes principaux :

1. « Sol y playa » … et après ? Vers une diversification du phénomène touristique
2. Le tourisme, moteur de transformation des espaces urbains et ruraux
3. Tourisme et recherche action participative : quels enjeux méthodologiques et éthiques ?

Informations pratiques

les propositions de communications (en français ou en espagnol) devront être envoyées avant le 1er octobre 2020 sous la forme d’un résumé d’environ 3000 caractères (tout inclus), sur un fichier word nommé de la façon suivante : NOM de l’auteur-FIT2021-résumé (ex : DURAND-FIT2021-résumé).

Les résumés devront être envoyés dans un fichier word simultanément aux adresses renaud.lariagon@univ-angers.fr et mkieffer@enesmorelia.unam.mx, en indiquant dans l’objet des mails: NOM de l’auteur-FIT2021-résumé (ex : DURAND-FIT2021-résumé).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search