Appel à Contribution Bulletin de la Société Géographique de Liège : « Tourisme et Patrimoine dans l’espace urbain : repenser les cohabitations » (date limite : 30 septembre 2020)

Appel à communications : accédez à l’appel : cliquez ici

Ce numéro thématique du Bulletin de la Société Géographique de Liège (BSGLg) se propose d’examiner les relations ambivalentes entre tourisme et patrimoine en milieu urbain. Le tourisme et le patrimoine sont deux objets qui se coconstruisent et qui appartiennent au référentiel de la coproduction territoriale avec pour objectif un impact sur l’image, l’attractivité et la compétitivité des lieux. La ville est devenue une destination touristique à part entière produisant une grille de lecture multiforme agrégeant tourisme d’agrément, mobilités d’affaires, court séjour, vacances, tourisme de passage, excursionnisme. Le tourisme urbain s’arrime surtout à des arguments culturels lato sensu, intégrant des pratiques multiples : visites de monuments, musées, expositions, gastronomie, spectacles, festivals, shopping, etc. Au-delà de leur différence de situation, d’histoire, de taille démographique et économique, toutes les villes sont en train d’amplifier, d’inventer ou réinventer, de découvrir (voire redécouvrir) leur potentiel touristique et les opportunités de développement qu’il offre.

Mais les mobilités touristiques impactent les territoires de destinations et la vie de leurs résidents : des conflits d’usage se multiplient, il n’est pas toujours facile de vivre avec ces touristes qu’on a pourtant souvent désirés. La dénonciation du surtourisme ou overtourism prend de l’ampleur. Ce concept recouvre une réalité croissante du phénomène tourisme-loisirs, la tourismophobie s’affirme.Cette situation invite à examiner des principes forts dans la fabrique des territoires, à savoir poser les jalons d’une réflexion sur les modes et les usages de cohabitations du tourisme et du patrimoine dans l’espace urbain, comprendre cette relation de l’hyper-présence du tourisme aux lieux selon une variation de gammes à mobiliser, et réfléchir à une gouvernance touristique opérante.

Le débat général lié à la réinvention du tourisme post crise sanitaire brutale du coronavirus ne fera pas l’économie d’un questionnement sur de nouvelles cohabitations entre tourisme et patrimoine dans l’espace urbain. 

Nous proposons donc de rassembler des communications autour de quatre axes :

  • Les pratiques des touristes en milieu urbain : espaces concernés ? lieux visités ? quels rythmes ? quels itinéraires ? comment construisent-ils et s’approprient-ils les parcours effectués ?  
  • Les politiques de marketing urbain : quelles actions et quelles modalités de communication ? qui les met en œuvre ? Rôle du patrimoine dans ces actions ? Poids de ces actions sur le développement du tourisme ?
  • Les impacts du tourisme urbain et notamment des excès de la touristification : conflits d’usage dans le secteur résidentiel (par exemple locations airbnb), dégradations (patrimoine, paysage…) provoquant contestations, mouvements anti-tourisme.
  • Les tentatives de régulation en vue de concilier développement touristique et protection du patrimoine : qui ? où ? comment ? Quel équilibre possible entre les fonctions résidentielles, commerciales et touristiques ? En certains lieux symboliques, comment gérer une forte pression touristique ? Comment articuler la ville active et la ville touristique ? Comment intégrer le tourisme dans la politique de la ville ? La crise coronavirusienne permettra-t-elle de repenser et mieux réguler cette cohabitation ?

Instructions aux auteurs

Échéances
30/09/2020 – Date d’envoi d’un projet de contribution avec titre et problématique
30/11/2020 – Date de dépôt des textes complets

Les propositions sont à envoyer à Edith Fagnoni : e.fagnoni@wanadoo.fr et Bernadette Mérenne (BSGLg) : B.Merenne@uliege.be

Consignes aux auteurs : Toutes les propositions d’article doivent respecter les instructions aux auteurs du BSGLg.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search