[Parution] Les cahiers de l’école de Blois n°18 (septembre 2020) : « La mesure du vivant »

Les cahiers de l’Ecole de Blois n°18 de septembre 2020 sont parus.
144 pages, 180 x 240 mm, ISBN : 978-2-37556-031-0

Accédez au site éditeur : Cahiers n°18

Sommaire du n°18

LA MESURE DU VIVANT
Olivier Gaudin

LA CIRCULATION DES PAYSAGES ENTRE LE MONDIAL, LE LOCAL ET LE PRIVÉ
Étude de cartes postales américaines (1900-1950)
François Brunet, présentation d’Yves Figueiredo

COHABITATIONS
L’écologie dans le paysage
Sébastien Bonthoux

DE L’EXPÉRIMENTATION AU PROJET DE PAYSAGE
Lectures, concepts, contextes
Lydie Chauvac et Sylvain Morin

QUAND LA MER MONTE
De nouveaux horizons pour la plaine de Narbonne
Perrine Malautier

VERS LE MAINTIEN ÉCOLOGIQUE D’UN SYSTÈME MICRORURAL
Le cas de l’ex-ZAD de Notre-Dame-des-Landes
Coline Fortin

L’ÉPAISSEUR D’UN PAYSAGE INSULAIRE 
Comment redonner vie au quartier du Front de Seine ?
Ken Spangberg

VERS UNE STRATÉGIE PAYSAGÈRE DES MICROCLIMATS URBAINS
Le centre-ville de Clermont-Ferrand
Lisa Rue

REPRENDRE LA CLEF DES CHAMPS
Entretien avec Sébastien Marot (OCS/AUSser), par Olivier Gaudin

LE BRUIT DU CIEL
Les rythmes du vivant
Entretien avec Bernard Fort, par Lolita Voisin

TERRES NATALES
Paul de Pignol

MURMURATIONS
Jean-Christophe Bailly

VOYAGE EN PAYS DU CLERMONTOIS
Photographies d’Israel Ariño et Clara Gassull

FOULÉES
Francis Tabouret

Présentation des cahiers

Les Cahiers de l’École de Blois, édités par l’École de la nature et du paysage de Blois (INSA Centre-Val de Loire), paraissent une fois l’an. En associant des travaux de fin d’études de nos élèves aux contributions de praticiens, d’enseignants et d’artistes, chaque numéro de la revue propose une orientation de recherche – une piste à suivre et des idées à reprendre, plutôt qu’un état des lieux. Une école au travail, donc, et non pas des « travaux d’école » ; des propositions, des idées, des réalisations, des notations, des essais : le cœur actif de cette revue, nous l’avons voulu tel, avec ce que cela peut comporter de brouillon, de provisoire, d’imparfait. Autour de ce noyau, des visiteurs : des paysagistes, des scientifiques, des auteurs de divers horizons et des écrivains, dessinateurs ou photographes dont les travaux nous semblent correspondre à l’esprit de ce que nous cherchons.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search