[En ligne] Nouveaux carnets de recherche sur la plateforme Hypothèses (février 2021)

AQUANTIQUE

AQUANTIQUE : Recherches sur les aqueducs et l’hydraulique de l’Antiquité romaine
Au catalogue depuis le 12 février 2021
Accédez au carnet : AQUANTIQUE
Présentation : Ce carnet vise à présenter le travail de terrain en cours, mené par Laetitia Borau (CNRS) et son équipe pluridisciplinaire et internationale, sur l’hydraulique romaine, principalement sur le site de Baelo Claudia (Andalousie, Espagne), mais aussi Cordoue et Merida (Espagne).Ce projet, inédit, a pour objectif d’analyser l’intégralité des systèmes d’alimentation en eau des villes romaines, grâce notamment aux conditions de préservation de certains sites, tel que Baelo Claudia qui fait l’objet d’une enquête approfondie. Si la zone d’étude privilégiée est l’Espagne, des recherches plus ponctuelles sur l’hydraulique dans d’autres parties de l’Empire seront également présentées (France et Afrique du Nord notamment) Il est également destiné à constituer une vitrine de l’application de nouvelles méthodes utilisées sur le terrain (drone, photogrammétrie, restitution 3D) tant pour les chercheurs, les étudiants que le grand public.

Shifting shores

SHIFTING SHORES : An environmental history of morphological change in Mediterranean river deltas over the Twentieth Century
Au catalogue depuis le 10 février 2021
Accédez au carnet : SHIFTING SHORES
Présentation : Shifting Shores est un projet de recherche financé par une subvention « Émergences » de la Ville de Paris, bureau de l’Innovation. Il examine les liens historiques entre les processus sociaux et environnementaux qui sont responsable des changements morphologiques des littoraux contemporains, en se concentrant sur le retrait de trois deltas en Méditerranée : le Po (Italie) , le Rhône (France) et l’Ebre (Espagne). En combinant la géomorphologie fluviale, l’histoire environnementale et l’histoire des sciences et des techniques, le projet analyze l’altération des flux sédimentaires qui connectent les deltas avec leur bassin fluviaux, leurs causes et conséquences, et les réponses sociales et politiques. Ce carnet présente les activités de recherche du projet ainsi que ses résultats, incluant conférences, séminaires, articles scientifiques et autres publications. Le carnet pourra occasionnellement présenter aussi des sources primaires et discuter des enjeux méthodologiques de ce projet interdisciplinaire.

ÉPISTÉMOLOGIE ET HISTOIRE DE LA GÉOGRAPHIE (EHGO)

ÉPISTÉMOLOGIE ET HISTOIRE DE LA GÉOGRAPHIE (EHGO) : Équipe de recherche de l’UMR 8504
Au catalogue depuis le 10 février 2021
Accédez au carnet : EHGO
Présentation : L’analyse critique, épistémologique et historique du savoir géographique dans la diversité de ses formes d’expression, de ses champs d’exercice et de ses acteurs, est au cœur de l’offre de recherche et de formation proposée par l’équipe EHGO. Cette orientation se développe autour de deux pôles principaux : d’une part la question des images, des représentations et des formes d’écriture de la géographie et des savoirs de l’espace, et d’autre part la question des discours sur la géographie et des pratiques sociales de la géographie. L’activité de l’équipe, qui poursuit en partie l’investigation de dossiers ouverts depuis plusieurs années, se caractérise aujourd’hui par l’ouverture de nouveaux champs de recherche, et par un double déplacement : de l’épistémologie et de l’histoire de la science géographique stricto sensu vers celle des savoirs géographiques et, au-delà, vers l’épistémologie et l’histoire des savoirs de l’espace de façon plus générale. C’est dans cette perspective que s’inscrit le développement des relations internationales de l’équipe et des recherches croisées menées à cette échelle. Ces travaux amènent la multiplication des discussions avec d’autres chercheurs sur l’épistémologie et l’histoire des savoirs de l’espace. Architectes et historiens de l’architecture s’y rencontrent autour de la question de l’image de la ville et des dispositifs de visibilité mis en œuvre dans le cadre d’une histoire de l’iconographie urbaine. Historiens des sciences et des techniques s’y croisent également autour de la question de la modernisation de l’espace et de ses représentations du XVIe au XXIe siècle.

ADMINISTRATION ET ARCHIVES, XVIE-XXIE SIÈCLE

ADMINISTRATION ET ARCHIVES, XVIE-XXIE SIÈCLE
Au catalogue depuis le 10 février 2021
Accédez au carnet : ADMINISTRATION ET ARCHIVES
Présentation : Ce carnet a pour objectif d’étudier les interactions entre administration et archives, au croisement des disciplines enseignées à l’École nationale des chartes que sont l’histoire des institutions, le diplomatique et l’archivistique modernes et contemporaines. Les points de contact entre administration et archives sont en effet nombreux, au-delà de la seule question de la présentation des sources et de leur critique, et touchent aux questions classiques de l’efficacité administrative et de la transparence démocratique, à une heure où les supports des documents, les pratiques des administrations et les modes de communication diffusés dans la société évoluent de manière considérable. Ce carnet offre une vitrine aux travaux réalisés par les élèves et étudiants de l’École nationale des chartes dans le cadre des enseignements qu’ils y reçoivent, ainsi qu’au séminaire « Administration et archives (XVIe-XXIe siècle) » animé par les professeurs titulaires des chaires correspondantes. Il s’adresse non seulement à la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche – étudiants, enseignants-chercheurs – intéressée par l’histoire administrative et l’étude des archives envisagées comme sources, mais aussi aux communautés professionnelles de l’administration et de l’archivistique et, plus largement, au grand public.

PROJET REDIVIVUS

PROJET REDIVIVUS : Expérimenter des méthodes d’accompagnement au carrefour du patrimoine et de la ville durable dans les quartiers d’habitat moderne
Au catalogue depuis le 03 février 2021
Accédez au carnet : PROJET REDIVIVUS
Présentation : Ce carnet de recherche est consacré à un projet expérimental et partenarial, Redivivus, mené par les laboratoires PAVE et GRECCAU de l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux (ENSAP Bordeaux). Ce projet fait suite à une précédente recherche qui identifiait les différents atouts et critères de durabilité de plusieurs quartiers d’habitat moderne d’après-guerre, tels que perçus par leurs habitants. En s’appuyant sur les conclusions de cette précédente recherche et les partenariats déjà engagés, le projet vise à tester et concevoir des outils de médiation pour accompagner les habitants de deux quartiers modernes partenaires du projet à gérer ce patrimoine dans une perspective plus durable : Pontet-Lamartine (P. Calmon, AUA) à Pessac, et le Hameau de Noailles (Salier, Courtois, Lajus, Sadirac) à Talence. Le blog constitue l’un des outils de médiation et de communication de la recherche. Il est administré et alimenté par les chercheurs, mais aussi par les habitants référents des deux quartiers.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search