[Visio-conférence] Journée d’études « Après l’urgence, comment imaginer la reconstruction de Beyrouth et préserver son patrimoine ? » – Organisé par Johane Riachi (Architecte DE HMONP) avec soutien de AHTTEP/AUSser – 16 mars 2021

Cette journée d’études « Après l’urgence, comment imaginer la reconstruction de Beyrouth et préserver son patrimoine ? » est une série de trois tables rondes et qui aura lieu le mardi 16 mars 2021, 13h-17h30 CET.

Voici le lien de l’inscription à la journée d’étude : https://forms.gle/TPZ51zHE4fXhTVPd7
Pour toute question contacter: johaneriachy@hotmail.com

Organisateurs

Cette journée d’études est organisée par Johane Riachi (Architecte DE HMONP), avec le soutien du Beirut Urban Lab, Université Américaine de Beyrouth et de l’équipe AHTTEP – Architecture Histoire Techniques Territoires Patrimoine, UMR CNRS/MCC AUSSer 3329.

Présentation

Cette table ronde se propose d’explorer les relations entre le patrimoine bâti et urbain, l’espace public et le tissu social, et les méthodes de reconstruction.
Problématique : Comment inscrire le patrimoine fragilisé dans le développement de la ville de Beyrouth, en intégrant des approches soucieuses de la qualité de vie des habitants ?

Il s’agira de susciter des échanges entre trois familles d’acteurs :

  • Enseignants-chercheurs-praticiens Libanais, de plusieurs écoles et établissements universitaires du Liban (Académie Libanaise des Beaux-Arts, Université Américaine de Beyrouth, Université Libano-Américaine, Campus Beyrouth, Université Saint-Joseph) qui observent et analysent les pratiques induites par la nécessité de reconstruire dans l’urgence et dont les réflexions nourrissent l’étape suivante qui nécessite de s’interroger sur la manière d’intervenir dans l’espace urbain et par rapport au patrimoine ordinaire.
  • Acteurs de la reconstruction oeuvrant sur le terrain, ayant une vision pour le Liban de demain.
  • Experts en conservation du patrimoine, architectes, ingénieurs, spécialistes des interventions dans des situations de crise, dont l’expérience peut enrichir la réflexion sur la reconstruction de Beyrouth.

    Cela se fera dans le cadre d’un débat public, permettant de mettre l’expérience du terrain (faire) et la recherche en milieu universitaire (savoir), au service de la reconstruction.

Programme

Interventions membres UMR AUSser

La table ronde 3. « Prendre du recul pour mieux agir » est animée par : Joanne Vajda (Architecte dplg/docteur en histoire, maître de conférences ville et territoires – urbanisme et projet urbain, école nationale supérieure d’architecture de Paris Malaquais, AHTTEP – Architecture Histoire Techniques Territoires Patrimoine, UMR CNRS/MCC AUSSer 3329)

et Mazen Haïdar – (Architecte du patrimoine diplômé de l’Université de Rome « Sapienza ». Enseignant dans plusieurs écoles d’architecture au Liban et en France. Doctorant en architecture – AHTTEP – Paris I Sorbonne) et Cyrille Hanappe (Architecte DPLG et ingénieur, docteur en architecture, directeur pédagogique du DSA Architecture & Risques Majeurs ENSA Paris Belleville, maître de conférences, IPRAUS/AUSser) sont intervenants.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search