Report en novembre 2021 du Colloque pluridisciplinaire « Profession ? Architectes »

Les laboratoires LHAC (ENSA-Nancy), AMUP (ENSA-Strasbourg et INSA département Architecture Strasbourg) et 2L2S (Université de Lorraine) co-organisent le projet « Profession ? Architectes »Il a pour objet d’analyser dans une perspective interdisciplinaire les pratiques des architectes en interrogeant leurs relations interprofessionnelles, « intraprofessionnelles » et pédagogiques. 

Accédez à l’annonce : Profession ? Architectes

Comités

Comité d’organisation : Cécile Fries-Paiola (architecte DE, maître de conférences en Sciences humaines et sociales à ENSA-Nancy), Mirjana Gregorcic (sociologue, doctorante au 2L2S, Université de Lorraine), Mélanie Guenot (architecte DE, doctorante au LHAC et à l’AMUP, ENSA-Nancy, ENSA-Strasbourg et INSA Strasbourg département Architecture), Mathilde Thiriet (architecte DE, doctorante au LHAC, ENSA-Nancy)

Comité scientifique : Gauthier Bolle (architecte DPLG, maître de conférences en Histoire et culture architecturale à l’ENSA-Strasbourg), Emeline Curien (architecte DE, maître de conférences en Théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine à l’ENSA-Nancy), Franck Guêné (architecte ENSAIS, maître de conférences en Architecture à l’INSA-Strasbourg), Lionel Jacquot (sociologue, professeur en Sociologie, Université de Lorraine), Pascale Marion (architecte DPLG, enseignante contractuelle en Théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine à l’ENSA-Strasbourg), Barbara Morovich (archéologue, anthropologue, maître de conférences en Sciences humaines et sociales à l’ENSA-Strasbourg), Hélène Vacher (historienne, professeur émérite en Histoire et culture architecturale à ENSA-Nancy), Gwenaëlle Zunino (architecte-urbaniste, maître de conférences associée en Ville et territoire à l’ENSA-Nancy)

Présentation

Ce colloque a pour objet d’analyser dans une perspective interdisciplinaire les pratiques des architectes en interrogeant leurs relations interprofessionnelles, pédagogiques et « intraprofessionnelles ». Il s’agit d’enrichir le dialogue entre les différents acteurs engagés dans le milieu de l’architecture : praticien.e.s, théoricien.e.s, enseignant.e.s et chercheur.euse.s notamment afin de questionner la pluralité et la diversité du champ. Ainsi, les contributions peuvent émaner de toutes les disciplines concernées par la pratique et la recherche en architecture. Nous espérons que ce pluralisme pourra permettre l’émergence de rencontres et d’échanges fructueux entre acteurs, à même d’apporter des clés de lecture sur les dynamiques qui animent le champ de l’architecture.
Le projet profession propose d’interroger un groupe professionnel — les architectes — en éclairant ses tensions, contradictions ou coopérations. Autour d’un titre, celui d’architecte, se développe une multitude de pratiques. Comment nommer ces agents formés à l’architecture mais ne pouvant prétendre au port du titre ?
Dans le cadre de la rédaction de cet argumentaire, nous avons fait un choix sémantique. Nous retenons la notion d’« architectes » dans une acception élargie qui inclut l’ensemble des agents — hommes et femmes — formés à l’architecture et oeuvrant au sein du champ de l’architecture. Toutefois, un des objets de ce projet consiste à interroger cette différenciation entre les détenteurs du titre et l’ensemble des acteurs formés ou oeuvrant au sein des écoles d’architecture.
À la suite du colloque, un numéro des Cahiers du LHAC sera consacré au projet. Les intervenants pourront être invités à retravailler leurs communications en vue d’une publication.

Programme

A venir


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search