[Visio-conférence] Soutenance de thèse de Julien Correia : “De la formulation à la diffusion des idées d’Aldo Rossi en France : l’architecture urbaine entre enseignement et recherche autour de 1970” – IPRAUS/AUSser (ENSA Paris-Belleville) – 3 juin 2021


La soutenance de thèse de doctorat en architecture de Julien Correia : “De la formulation à la diffusion des idées d’Aldo Rossi en France : l’architecture urbaine entre enseignement et recherche autour de 1970” se déroulera en visio-conférence le jeudi 3 juin 2021 à 14h.
sous la direction d’ Estelle Thibault et de Cristiana Mazzoni 
Thèse de doctorat en architecture – Université Paris-Est,
Ecole doctorale Ville, Transports et Territoires, Equipe de recherche IPRAUS/AUSser

Retransmission en direct sur YouTube : https://youtu.be/NRcGgFJJk8s

Membres du jury

M. Paolo Amaldi, Prof. (HDR) à l’ENSA de Paris Val de Seine, Cerilac,  Rapporteur
M. René Borruey, Prof. (HDR) à l’ENSA de Marseille, Inama, Rapporteur
M. Saverio Fera, (Prof.) Alma Mater Studiorum, Università di Bologna, Examinateur
Mme. Caroline Maniaque, Prof. (HDR) à ENSA de Normandie, Ate, Examinatrice
Mme. Cristiana Mazzoni, Prof. (HDR) à l’ENSA de Paris-Belleville, Ipraus / AUSser, Co-directrice de la thèse
Mme. Estelle Thibault, Mcf. (HDR) à l’ENSA de Paris-Belleville, Ipraus / AUSser, Directrice de la thèse

Résumé

La thèse cherche à comprendre comment les notions et méthodes développées par l’architecte,enseignant et théoricien milanais Aldo Rossi, en Italie et en Suisse, ont été reçues en France. Le travail observe dans quelle mesure elles ont été opérantes dans l’enseignement du projet et la recherche architecturale et urbaine française autour de 1970. Il s’agit d’enquêter sur leur formation en Italie durant les années 1960 comme préalable à leur diffusion transalpine. Les transferts des idées rossiennes vers Paris sont mis en exergue en s’intéressant aux revues, aux publications et aux expositions, sans oublier l’enseignement de Rossi à l’ETH Zurich, reçu par des étudiants français qui devinrent enseignants dans les écoles d’architecture françaises. Il semble important de révéler les réappropriations des notions et des méthodes de Rossi à l’interface entre enseignement du projet et recherche architecturale et urbaine. Ainsi l’objectif de la thèse est de réévaluer ce phénomène complexe de diffusion par la circulation des professeurs et des élèves, dans des évolutions pédagogiques, étudiées au-delà du cadre national. En plus de proposer une cartographie du « phénomène Rossi » en France, la thèse vise à apporter des éléments d’expertise sur les processus d’enseignement de l’architecture et de la ville et leur lien avec la recherche, à un moment où l’évolution du métier d’architecte invite à interroger les dispositifs de formation.

Abstract

From the Formulation to the Diffusion of Aldo Rossi’s Ideas in France:

Urban Architecture Between Teaching and Research Around 1970.The thesis seeks to understand how the notions and methods developed by the Milanese architect, professor and theoretician Aldo Rossi, in Italy and Switzerland, were received in France. The work observes to what extent they were active in project teaching and French architectural and urban research around 1970. The aim is to investigate their formation in Italy during the 1960s as a precondition for their transalpine diffusion. The transfer of Rossian ideas to Paris is highlighted by looking at journals, publications and exhibitions, not forgetting Rossi’s teaching at the ETH Zurich, which was received by French students, some of whom would later become teachers in French schools of architecture. It seems important to reveal the reappropriation of Rossi’s notions and methods at the interface of project teaching and architectural and urban research. Thus, the objective of the thesis is to re-evaluate this complex phenomenon of diffusion through the circulation of teachers and students, in pedagogical developments, studied beyond the national framework. In addition to proposing a cartography of the “Rossi phenomenon” in France, the thesis aims to bring elements of expertise on the processes of teaching architecture and the city and their link with research, at a time when the evolution of the profession of architecture invited questions on the devices of training.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search