Appel à communication pour la Journée d’étude doctorale « Du bâti au chez-soi » – ENSA Bretagne (date limite : 30 juillet 2021)

Comité d’organisation

● Priscilla Bittencourt Biassi | ENSAB | ED ALL | Architecte et Urbaniste, Msc. Architecture, Doctorante en Architecture GRIEF, ENSAB
● Lise Gaillard | ENSAB | ED STT | Architecte D.E, Doctorante en Architecture GRIEF, ENSAB.
● Laetitia Bouvier | ENSAB | responsable de la recherche
● Frédéric Sotinel | ENSAB | maître de conférence ATR, architecte DPLG, docteur en arts plastiques et directeur du laboratoire GRIEF.
● Christophe Camus | ENSAB | professeur SHS, HDR, docteur en sociologie

Appel

Présentation

Ouverture de l’appel à communication pour la journée d’étude « Du bâti au chez-soi. La relation architecte – habitant dans l’appropriation et la transformation de l’habitat »– Journée Doctorale- vendredi 3 décembre 2021 à Rennes

Dans ce contexte, nous souhaitons ainsi considérer l’architecture comme un objet en perpétuelle évolution (Latour, Yaneva, 2008) et comme une base liant des théories ou expérimentations passées avec un vécu contemporain (XXIème siècle). L’architecture peut alors se lire, à travers ses « cycles de vie » et ses multiples représentations, comme le produit d’une collaboration tacite, décalée, parfois conflictuelle ou volontaire voire impossible, en somme comme un objet médian entre l’architecte et les habitants qui l’ont perpétuée d’une façon ou d’une autre, en constant ajustement.
Ce sont donc les aventures et les représentations « post-livraison » de ces réalisations architecturales habitées, appropriées, adaptées, modifiées, transformées, notamment au XXIème siècle, que nous vous proposons d’explorer dans le cadre de cette journée doctorale, à travers les multiples points de vue offerts par l’architecture, les arts, les lettres, les sciences humaines et sociales. Les possibilités de réponses à l’appel à communications pour cette journée sont aussi multiples et variées que les situations, problématiques ou pratiques relatives aux enjeux d’appropriation de l’architecture et de ses formes de représentation. Nous vous présentons deux axes de réflexion qui indiquent des pistes d’articulation autour de cette thématique, à savoir :
● Axe 1 | L’ appropriation « imprévue » comme vecteur d’adaptation contemporaine
● Axe 2 | L’appropriation « programmée » comme concept architectural

Ces deux axes donnent lieu à quelques pistes de réflexion : selon quels aspects s’engagent ou non de telles transformations architecturales ? Par quelles références, images, influences, sont-elles alimentées? De quelles pratiques et enjeux se font-elles les révélatrices et quelles formes prennent-elles en termes d’expérience de l’habitat et de construction bâtie? Quels liens sont-elles à même de nouer entre les différents protagonistes qui « font » l’habitat? Comment se transmettent par la suite ces modifications, comment contribuent-elles ou non à modifier l’acception de « l’oeuvre originale »? Quels sont les vecteurs de représentation de ces dynamiques? Enfin, qu’est ce que ces processus d’appropriation fabriquent en termes de représentation et d’alimentation d’une culture commune? Cette liste non-exhaustive exemplifie des questions qui seront prises en compte lors de cette rencontre.

Modalités

Cet appel à contribution est particulièrement destiné aux doctorants. Les réponses à l’appel à communication sont à envoyer avant le 30/07/2021 à l’adresse mail : journeedoctorale@rennes.archi.fr .Chaque réponse comportera :
● Une proposition de 3 000 à 5 000 signes maximum (espaces compris) en français avec un
titre provisoire;
● Une courte bibliographie indicative ;
● Une courte biographie de.s l’auteur.e.s de 1500 signes maximum


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search