[Visio-conférence] Journée d’étude « Faire avec l’informel ? » – 30 juin 2021

Journée d’étude du LabEx DynamiTe, UMR CESSMA, UMR CHS,
Groupe de travail «Penser la production de l’urbain entre Suds et Nords» du LabEx, Axe «Villes du Sud» du CESSMA et CHS : « Faire avec l’informel ?
Date : Mercredi 30 juin 2021

Accédez à l’annonce : cliquez ici

Programme

Accédez au programme : cliquez ici

Présentation

Les questions relatives à «l’informalité» intéressent de nombreux membres du GT venant de disciplines et d’unités de recherche variées. Cette thématique nous a donc semblé fédératrice pour engager des discussions croisées, entre Nord et Sud, entre disciplines et entre perspectives théoriques sur la production de l’informalité par l’Etat, la ville informelle, les pratiques informelles, ou tout autre dénomination que l’on puisse donner à ces questions selon le point de vue par lequel on les aborde. Faire dialoguer ces différentes perspectives nous a semblé intéressant, afin de tester les possibilités de convergence vers des projets collectifs à l’échelle du GT.

Nous avons retenu le format d’une journée d’études, sur le mode de la rencontre ouverte, comme point de départ pour engager ces discussions. Celles et ceux qui sont intéressé.es sont invités à présenter leurs objets et leur démarche, pour lancer une réflexion commune. L’un des enjeux est de croiser les approches et les terrains situés dans les Nords et dans les Suds, objectif inscrit dans le projet du GT dans le cadre du LabEx 2.

La journée est conçue comme un atelier de travail ouvert plutôt que comme une journée de restitution de travaux. Chacun.e aura un temps de présentation pour expliquer comment il ou elle se saisit de la notion d’informalité, comment ses recherches peuvent alimenter les questionnements formulés ci-dessous (ou d’autres qui n’y figureraient pas), voire comment il ou elle reformulerait les questions posées dans l’appel à partir de sa propre démarche.

Interventions membres UMR AUSser

Charles Goldbum (membre associé IPRAUS/AUSser) & Nathalie Lancret (IPRAUS/AUSser) : De l’informel au patrimoine. Avatars et artefacts de la ville ordinaire en Asie du Sud-Est


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search