[En ligne] Plan national pour la science ouverte 2021-2024

Le 6 juillet dernier a été présenté par la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation le 2ème plan national pour la science ouverte pour la période 2021-2024.

Ce nouveau plan, qui s’inscrit résolument dans une ambition européenne, vise à généraliser les pratiques de science ouverte, à partager et ouvrir les données de la recherche, et à promouvoir les codes sources produits par la recherche.

Accédez au site du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation : cliquez ici
Accédez au 2e Plan national pour la science ouverte 2021-2024 : cliquez ici

Les 4 axes du 2e Plan national pour la science ouverte

– Généraliser l’accès ouvert aux publications
– Structurer, partager et ouvrir les données de la recherche
– Ouvrir et promouvoir les codes sources produits par la recherche
– Transformer les pratiques pour faire de la science ouverte le principe par défaut

Zoom sur quelques mesures

Tripler le budget de la science ouverte en s’appuyant sur le Fonds national pour la science ouverte et le Programme d’investissements d’avenir : le budget passe ainsi de 5M€ à 15M€ par an.

Créer « Recherche Data Gouv », la plateforme nationale des données de la recherche, pour favoriser le partage et l’ouverture des données produites par la recherche française.

Généraliser l’obligation de publication en accès ouvert des articles et livres issus de recherches financées par appel à projets sur fonds publics.

Traduire les publications des chercheurs français afin de favoriser la circulation des savoirs scientifiques : les recherches sur le climat, la biodiversité, la santé, qui sont publiées en anglais, seront traduites pour être accessibles par les citoyens, et les recherches publiées en français par les historiens ou les sociologues seront traduites pour augmenter leur rayonnement international augmenté.

Promouvoir une politique en matière de logiciels libres.

Valoriser et soutenir la diffusion sous licence libre des codes sources issus de recherches financées sur fonds publics.

Mettre en valeur la production des codes sources de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Développer et valoriser les compétences de la science ouverte tout au long du parcours des étudiants et des personnels de la recherche.

Valoriser la science ouverte et la diversité des productions scientifiques dans l’évaluation des chercheurs et enseignants-chercheurs, des projets et des établissements de recherche.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search