Soutenance de thèse de Lina Bonneau “De l’origine aux devenirs de l’architecture thérapeutique du XXème siècle et de ses milieux. L’hôpital Beaujon à Clichy (1935-2021)” – Université de Paris – 22 novembre 2021

Mme Lila Bonneau a soutenu sa thèse le 22 novembre 2021 à l’Université de Paris (Site Grand Moulins, Bât. Olympe de Gouges, 8 Place Paul Ricoeur, 75205 Paris).

Intitulé de la thèse : “De l’origine aux devenirs de l’architecture thérapeutique du XXème siècle et de ses milieux. L’hôpital Beaujon à Clichy (1935-2021)”

Membres du jury

Résumé de la thèse

Cette recherche monographique de bâtiment porte sur l’hôpital Beaujon de Clichy, inauguré en 1935 (Urbain Cassan-Louis Plousey architectes et Jean Walter, architecte-entrepreneur).

Premier hôpital de grande hauteur en Europe, cette « Machine à guérir » frappe par son équilibre entre les influences internationales issues de l’américanisme et le rationalisme de la culture constructive française. Cet ensemble hospitalier est par ailleurs le reflet des approches hygiénistes, fonctionnalistes et de l’esthétique Art déco de l’entre-deux-guerres. Il puise également sa force dans la volonté des concepteurs de construire un espace propice au bien-être et à la guérison.

Considéré comme obsolète face aux évolutions médicales et aux restrictions technico-réglementaires croissantes, l’hôpital Beaujon devrait être amené à changer son usage d’origine, bien qu’il ait connu des adaptations de plus en plus rapides, notamment au moment de la crise sanitaire 2020-2021.

A travers la compréhension de l’histoire et de la mémoire du site, de sa genèse et anamnèse, à son état des lieux, cette thèse cherche à mettre en lumière les valeurs matérielles et immatérielles composant l’ « Esprit Beaujon ».

Première étude parcourant l’arc spatio-temporel de cet édifice et de ses milieux, jalon et icône de l’architecture hospitalière du XXème siècle, cette recherche tente d’ouvrir sur des perspectives futures, en s’appuyant sur une analyse du potentiel de transformation d’une oeuvre exceptionnelle.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pascal Fort (25 novembre 2021). Soutenance de thèse de Lina Bonneau “De l’origine aux devenirs de l’architecture thérapeutique du XXème siècle et de ses milieux. L’hôpital Beaujon à Clichy (1935-2021)” – Université de Paris – 22 novembre 2021. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/v16c


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search