Soutenance d’Habilitation à diriger des recherches de André Lortie (directeur de l’IPRAUS/AUSser, ensa de Paris-Belleville) “De Quoi L’Urbanisme est-il le projet ?” – Campus Condorcet (Aubervilliers) – 15 décembre 2021

André Lortie (directeur de l’IPRAUS/AUSser (ensa de Paris-Belleville) soutiendra son habilitation à diriger des recherches le mercredi 15 décembre à 14h, au Campus Condorcet (Aubervilliers), en salle 0.004 au rez-de-chaussée du bâtiment recherche Nord, 15, rue Waldeck-Rochet.

Titre : De Quoi L’Urbanisme est-il le projet ?

Membres du jury

Le jury sera composé de :

  • Sabine Barles (garante), professeure à Paris 1 Panthéon-Sorbonne,
  • Emmanuèle Cunningham Sabot, professeure à l’ENS,
  • Nathalie Roseau, professeure à l’ENPC,
  • Emmanuel Bellanger, directeur de recherche CNRS,
  • Nicolas Tixier, professeur à l’ENSA de Grenoble,
  • Loïc Vadelorge, professeur à Paris-Est-Sup. 

Résumé du mémoire inédit

L’hypothèse initiale sur laquelle repose ce mémoire inédit est que l’urbanisme, comme champ d’action, rassemble un ensemble de dispositifs qui contribue au contrôle de la société industrielle et de l’activité de ses membres, tout en intensifiant ses fonctions de production et de consommation. La deuxième hypothèse est que, eu égard à leur objectif initial lié à l’industrialisme, les principes fondateurs de l’urbanisme, même revus, ne suffisent pas à résoudre la contradiction entre l’agencement des territoires qui en découle et les enjeux actuels de développement soutenable et de protection de l’environnement. Compte tenu des moyens de contrôle et de surveillance qu’offrent les nouvelles technologies de l’information et de la communication, la troisième hypothèse est que ces fonctions de production et de consommation n’auraient plus à être assumées par la structuration même du territoire et ses infrastructures, ce qui rendrait envisageable un inévitable changement de paradigme. Chaque hypothèse est développée successivement dans l’une des trois parties du mémoire, la première étant rétrospective et généalogique, la deuxième introspective et critique, la troisième étant plutôt prospective et théorique, consacrée à l’exploration d’orientations pour un changement de paradigme et à l’anticipation des conséquences qui pourraient en découler.



Citer ce billet
Pascal Fort (2021, 26 novembre). Soutenance d’Habilitation à diriger des recherches de André Lortie (directeur de l’IPRAUS/AUSser, ensa de Paris-Belleville) “De Quoi L’Urbanisme est-il le projet ?” – Campus Condorcet (Aubervilliers) – 15 décembre 2021. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v16k

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search