Atelier de recherche contributive “Habitat collectif et alimentation en milieu urbain” – Parc ICADE des Portes de Paris – 18 février 2022

L’atelier de recherche contributive « habitat collectif et alimentation en milieu urbain » vise à s’appuyer sur les innovations
sociales et techniques dans les modes d’habiter, pour imaginer des améliorations concrètes des pratiques alimentaires.

Cet évènement est organisé par l’IRI (Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Georges Pompidou) avec la Caisse des depôts.

Lieu : Parc ICADE des Portes de Paris, 45 av. Victor Hugo à Aubervilliers – RIE du Bâtiment 264 « Les Passerelles »
Date : Vendredi 18 février 10h – 16h

Présentation

L’atelier de recherche contributive « habitat collectif et alimentation en milieu urbain » vise à s’appuyer sur les innovations sociales et techniques dans les modes d’habiter, pour imaginer des améliorations concrètes des pratiques alimentaires.

Lors de cette (demi)-journée, il s’agira de promouvoir des démarches de « conciergeries contributives » susceptibles de renforcer le pouvoir d’agir des habitants d’un parc de logements. Ces conciergeries contributives, à la fois cogérées par les habitants et en lien avec les bailleurs, permettent aussi le lien avec d’autres acteurs du territoire. Derrière ce croisement, il s’agit de montrer que des activités collectives organisées au sein des rez-de-chaussée peuvent permettre aux habitants de contribuer à des transformations de l’offre alimentaire locale.

La première partie de l’atelier sera dédiée à des retours d’expérience. La gestion de l’habitat collectif se transforme. Les outils numériques ne servent plus seulement à monitorer les aspects techniques liés au bâti (équipement, fluides), mais à proposer des portails multiservices. Certains de ces outils ont une vocation sociale de facilitation des liens entre les habitants d’un immeuble. Ils pourraient même être utilisés pour accompagner des délibérations incluant d’autres acteurs, notamment les collectivités, associations, commerçants et producteurs locaux.

La deuxième partie sera l’occasion d’une discussion constructive entre tous les participants à l’atelier. Partant de trois scénarios discutés lors d’un précédent atelier tenu en novembre, l’objectif sera d’imaginer comment des conciergeries contributives mises en réseau, non seulement entre elles mais avec d’autres acteurs du territoire, peuvent favoriser et enrichir ces scénarios.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search