Journée d’études “La parcelle dans tous ses états…entre histoire et projets urbains” – UPEC (Créteil) – 18 juin 2014

Journée d’études “La parcelle dans tous ses états…entre histoire et projets urbains”

Date : 18 juin 2014, 9h30-17h30

Lieu : UPEC, Campus Centre, Bâtiment I – Salle i1 105, 61, avenue du Général de Gaulle, 94010 Créteil

Organisation : Florence Bourillon est professeur d’histoire contemporaine à l’UPEC et membre du CRHEC, Corinne Jaquand est maître-assistante à l’Ensa de Paris-Belleville et membre du l’Institut Parisien de Recherche Architecture Urbanistique Société (IPRAUS).

Accédez au programme : Programme_journée-d’études

dont interventions de : Camille Bidaud, Doctorante ENSA Paris-Belleville/IPRAUS : « Plan d’alignement et reconstruction du patrimoine urbain après la Première guerre Mondiale : les places d’Arras », Elisabeth Essaian, ENSA Paris Val de Seine/IPRAUS : « Changer de statut, changer de forme ? Fin et renaissance du parcellaire dans la Russie soviétique et contemporaine »

Accédez au site

Présentation extraite du site : Déconsidérée par l’urbanisme de plan-masse de l’après-guerre, la parcelle est revenue au coeur des débats dans le cadre des programmes de renouvellement urbain et de densification des banlieues. Les années 1990-2000 ont vu ainsi émerger des expériences diverses qui allaient dans le sens d’un nouveau pittoresque urbain en réintroduisant un système parcellaire ou en reprenant les traces de l’ancien.

Les questions posées par la mutabilité dans le temps du système parcellaire sont l’objet de cette première journée d’étude qui s’attachera à identifier les « valeurs » portées par la parcelle, qu’elles soient celles de l’usage, de la sécurité, de la mémoire, ou qu’elles renvoient à des stratégies économiques d’occupation foncière.

Cette journée d’études est organisée par le Groupe Usages de l’histoire et devenirs urbains qui s’est formé, sous la direction de Loic Vadelorge, au sein du Labex Futurs Urbains de l’Université Paris-Est pour interroger le rapport entre l’histoire et les développements urbains contemporains.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.