La plateforme Architecture et Précarités est en ligne !

Dirigé par Stéphanie DADOUR, Elisabeth ESSAÏAN et Laetitia OVERNEY, le projet de recherche Rendre visible les réponses architecturales, urbaines et paysagères aux précarités urbaines (2019-2021) aboutit aujourd’hui à une plateforme collaborative : https://architecture-precarites.fr/

Plateforme “Architecture et Précarités”

Présentation

Cette plateforme présente les réponses architecturales, urbaines et paysagères aux enjeux de précarité en France et ailleurs. Ce projet est né d’un triple constat : celui du durcissement des politiques urbaines et des dispositifs d’inhospitalité envers des populations précaires (migrant·e·s, sans-abris, réfugié·e·s, personnes âgées…), et plus largement envers tou·te·s celles et ceux qui parcourent la ville avec plus ou moins de fragilités ; celui de l’existence de nombreuses initiatives pour contrer ces dispositifs et créer des nouveaux lieux d’hospitalité et d’accueil ; celui du manque de visibilité de ces initiatives. Comment rendre visible ces connaissances qui s’accumulent, mais restent si rarement publiées ? 

La plateforme capitalise ces connaissances. C’est un outil qui s’adresse à une variété de protagonistes confrontés à ces problématiques : collectivités, professionnel·le·s de l’aménagement, collectifs et associations, concepteur·rice·s (architectes, urbanistes, designers, paysagistes…), citoyen·ne·s, enseignant·e·s, étudiant·e·s et chercheur·e·s des écoles d’architecture et de paysage.

Cette plateforme est collaborative : vous êtes invité·e·s à recenser de nouvelles expériences pour les diffuser et enrichir le répertoire (voir la rubrique « Enrichir la base de données »).

Cette plateforme a pour ambition de créer une sorte de « Musée social du XXIe siècle », à la fois lieu d’archivage, de transmission et de discussion de ces connaissances. Ce projet porte une dimension politique car les expériences recensées constituent des réponses plurielles, localisées, multi-situées et le plus souvent collectives. Elles contribuent à faire exister les publics de la ville dans toute leur diversité. 

La recherche sur la plateforme est possible via le moteur de recherche ou selon quatre entrées : mots-clés, localisation géographique, acteur·rice·s impliqué·e·s, liste des projets. Chacune des interventions a été recensée selon cinq catégories : transformations spatiales ; recherches et publications ; actions sociales et artistiques ; plateformes et collectifs ; expériences pédagogiques.

Les acteurs

Rachida Abikchi, architecte et doctorante accueillie à l’Ipraus, a réalisé ce projet avec nous en tant que chargée d’études.  Le design graphique et le développement de la plateforme ont été assurés par E+K — Élise Gay et Kévin Donnot. Le projet a reçu les soutiens financiers du Mécénat de la Caisse des dépôts et consignations, de l’Ipraus, de l’UMR AUSser 3329, et de l’ENSA de Paris-Belleville.

Retrouvez l’équipe au complet sur le site internet !

Vos contributions

Déjà une centaine d’expériences recensées, cette plateforme n’attend plus que vos contributions vos commentaires et contributions à l’adresse suivante : precaritesurbaines@gmail.com. N’hésitez pas à inviter vos collègues à venir enrichir la plateforme Architecture et Précarités.



Citer ce billet
Pascal Fort (2022, 28 mars). La plateforme Architecture et Précarités est en ligne ! Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1ag

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search