“Comment l’histoire nous traverse ?” in Lieux communs (Les caheirs du LAUA) n°15, novembre 2012 (Périodique)

“Comment l’histoire nous traverse ?” Dossier In Lieux communs (Les cahiers du LAUA) n°15 de novembre 2012 – Ed. LAUA/ENSA de Nantes

dont l’article de CHESNEAU Isabelle et RONCAYOLO Marcel – “Réflexions indisciplinées sur la ville dans le champ de l’histoire. Entretien”

Accédez au site du LAUA

Présentation par l’éditeur : Dans le champ de la recherche architecturale et urbaine, aussi bien les méthodes de mise à jour que les usages de l’histoire peuvent être questionnés. Comment “travailler sur la ville” engage-t-il une réflexion spécifique sur l’histoire, sur le rôle et les manières de faire de l’historien et des utilisateurs de ses méthodes ? C’est à cette principale question que les textes ici rassemblés cherchent à répondre, même s’ils n’ont pas tous le même statut ni la même visée. Certains s’attaquent en effet d’emblée aux conditions de production de l’histoire dans le champ académique alors que d’autres s’attachent à analyser le rôle et le statut de l’histoire dans les projets architecturaux et urbains. Ce numéro correspond au croisement d’une réflexion sur la nature de la tâche historienne avec le champ des études architecturales et urbaines. C’est la caractérisation de cette interface qui en est l’enjeu, elle s’exprime à la croisée du rôle et de la position de l’historien, des réflexions sur les manières de faire (avec) l’histoire, et de l’entrée par les transformations spatiales.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pascal Fort (22 novembre 2012). “Comment l’histoire nous traverse ?” in Lieux communs (Les caheirs du LAUA) n°15, novembre 2012 (Périodique). Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uydp


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search