Soutenance de thèse de Manon SCOTTO “La trame : outil pluriel de l’architecte. Vers une pensée de la maison industrialisée selon Pierre Lajus et Fabien Vienne” – ENSA Paris-La Villette – 15 décembre 2022

Manon SCOTTO soutiendra sa thèse “La trame : outil pluriel de l’architecte. Vers une pensée de la maison industrialisée selon Pierre Lajus et Fabien Vienne”, le 15 décembre 2022 à 14h à l’ENSA Paris-La Villette, 21-23 rue des Ardennes 75019 PARIS – salle de séminaire (rez-de-chaussée).

sous la direction de Catherine Maumi, architecte, professeure HDR en Histoire et Cultures Architecturales-Histoire et théories de l’architecture et de la ville, ENSA Paris-La Villette, directrice de l’équipe de recherche AHTTEP/AUSser.

Membres du jury

Madame Véronique BIAU,
Architecte DPLG, docteure en sociologie, architecte-urbaniste en chef de l’État, HDR – rapporteure

Monsieur Jean-Baptiste MINNAERT
Professeur HDR en Histoire de l’art contemporain à Sorbonne Université – rapporteur

Monsieur Richard KLEIN
Architecte DPLG, docteur en Histoire de l’art, professeur HDR en Histoire et Cultures Architecturales ENSAP Lille – examinateur

Madame Giulia MARINO
Architecte, docteure ès sciences, professeure à l’UCLouvain – examinatrice

Madame Estelle THIBAULT
Architecte, professeure HDR en Histoire et Cultures Architecturales, ENSA Paris-Belleville – examinatrice

Madame Carine BONNOT
Architecte, docteure en Urbanisme (mention Architecture), maîtresse de conférences en Théories et Pratiques de la Conception Architecturale et Urbaine, ENSA Grenoble – examinatrice

Monsieur Guy LAMBERT
Docteur en Histoire de l’Architecture, maître de conférences en Histoire et Cultures Architecturales, ENSA Paris-Belleville – examinateur

Madame Catherine MAUMI
Architecte, professeure HDR en Histoire et Cultures Architecturales-Histoire et théories de l’architecture et de la ville, ENSA Paris-La Villette – directrice de la thèse

Résumé de la thèse

Si la trame semble être un outil usuel de la conception architecturale, commun à l’architecte novice comme au plus aguerri, rares sont les travaux scientifiques qui lui sont consacrés. De surcroit, aucun ne traite du processus d’appropriation que l’architecte met en place pour faire l’apprentissage de ses potentialités. Il peut être question des fonctionnalités de la trame (Zeitoun, 1977), mais jamais des rouages adoptés par le concepteur pour parfaire sa maitrise de cet outil, au fil de ses expériences. Forte de ce constat, cette thèse se propose de décrypter le cheminement emprunté par l’architecte pour apprivoiser, décliner et faire sienne cette méthodologie particulière du projet.

Lorsque certains praticiens auraient subi la profusion de réflexions que le XXe siècle a porté sur la trame, parfois instrumentalisée par les institutions ou les industriels, d’autres en auraient fait un levier de création et de réinvention de leur processus conceptuel. C’est le cas des architectes Fabien Vienne (1925-2016) et Pierre Lajus (1930-), ayant fait de la trame un outil privilégié pour concevoir l’architecture. Enrichissant constamment leur processus de conception de références et de retours d’expériences accumulés au gré des occasions (prototypages, voyages, lectures, collaborations), ces architectes n’ont cessé de faire évoluer leur usage de la trame.

En ce sens, cette thèse propose une approche biographique, visant à mettre en lumière les éléments de vie des architectes qui auraient sensiblement orienté leur appropriation de la trame, et dessiné, en partie, leurs trajectoires professionnelles ; ainsi qu’une approche analytique de leurs projets, pour comprendre comment ils font usage de la trame dans leur processus de création, et réinterprètent les acquis conceptuels forgés au cours de leurs carrières. En somme, être attentive aux architectes autant qu’à leur production, qu’elle soit dessinée, écrite ou bâtie. Notre problématique vise ainsi à comprendre dans quelle mesure la trame, en tant qu’outil de conception de l’architecte, lui assurerait d’appréhender pleinement la complexité de l’écosystème du projet d’architecture. Développée en quatre parties qui interrogent les processus d’acculturation, d’exploration, de mise à l’épreuve et de conceptualisation de la trame, la thèse éclaire les progressions de l’architecte dans la maturation de son outillage de conception. La maison industrialisée, articulant rationalisation de la conception, expérimentation constructive, multiplicité des acteurs et évolutivité permanente des usages, en est le parfait banc d’essai. À ce titre, le corpus d’étude repose, d’une part, sur des systèmes modulaires et constructifs ayant permis la production de maisons en série (Système EXN, Fabien Vienne, 1974 ; Maison Girolle, Salier-Courtois-Lajus-Sadirac, 1966) ou l’ayant envisagé (Système Trigone, Fabien Vienne, 1960 ; Maisons Phébus et R5, Pierre Lajus, 1983-1985) ; et sur des réalisations singulières (Chalet de Barèges, Pierre Lajus, 1966 ; Maison-agence de Mérignac, Pierre Lajus, 1973) d’autre part. Un ensemble de projets subsidiaires, imaginés par une diversité de concepteurs (architectes, designers, artistes), éclaire ce matériau principal.
Loin de se résumer à un principe systématique, la trame – mobilisable à travers les phases, échelles et partenariats inhérents au projet d’architecture ; porteuse d’une multiplicité d’enjeux (constructifs, économiques, spatiaux, etc.) ; perfectionnée au fil des années ; nourrie des composantes variées de l’univers culturel, expérientiel et relationnel de l’architecte – constituerait un outil conceptuel dont il peut couramment faire usage tout en réinterrogeant, en permanence, son processus de création.



Citer ce billet
Pascal Fort (2022, 29 novembre). Soutenance de thèse de Manon SCOTTO “La trame : outil pluriel de l’architecte. Vers une pensée de la maison industrialisée selon Pierre Lajus et Fabien Vienne” – ENSA Paris-La Villette – 15 décembre 2022. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1g1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search