[Parution] “Terres urbaines. Valeurs positives pour la ville de demain” / sous la direction de Youssef Diab, Eyrolles, décembre 2022

“Terres urbaines. Valeurs positives pour la ville de demain” / sous la direction de Youssef Diab, Eyrolles, décembre 2022, 224 p., ISBN 978-2-416-00899-3

Accédez au site éditeur : Terres urbaines

Nadya Rouizem-Labied (membre associée AHTTEP/AUSser) a une contribution dans cet ouvrage : “Moderniser la terre crue du sud au nord. Adaptation au contexte climatique, économique et culturel”, p. 59-66

Résumé éditeur

Dans la seule région parisienne, près de 20 millions de tonnes de terres sont chaque année excavées lors de travaux publics et privés. Ressource méconnue, ces terres inertes sont souvent considérées comme un déchet sur le plan juridique alors qu’elles possèdent une valeur positive, non seulement physique, environnementale et économique, mais symbolique et sociale également.

Après avoir publié en 2020 La Terre dans tous ses états, l’équipe de la chaire Valorisation des terres urbaines (animée par l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris et la société ECT) les place désormais au coeur des débats actuels et démontre que leur gestion s’inscrit dans une perspective de ville durable. À condition toutefois que toute la chaîne des acteurs concernés se mobilise.

Dans cet ouvrage collectif et pluridisciplinaire, chacun le prouve. Des spécialistes du paysage présentent des réalisations phares en France et à l’étranger. Des spécialistes de la biodiversité et du foncier dégradé soulignent le lien fort qui unit ces deux domaines cruciaux.

Des spécialistes de la construction et de l’architecture apportent leurs regards et leurs études critiques sur les terres comme matériau de construction durable. L’enjeu est de taille pour les villes de demain.



Citer ce billet
Pascal Fort (2023, 3 janvier). [Parution] “Terres urbaines. Valeurs positives pour la ville de demain” / sous la direction de Youssef Diab, Eyrolles, décembre 2022. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1gv

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search