Table ronde « Les représentations du chantier, XVIe-XXe siècles » – 03 décembre 2014 – Cité de l’architecture et du patrimoine

 Table ronde « Les représentations du chantier, XVIe-XXe siècles »

Date : 03 décembre 2014, 9h30-13h

Lieu : Cité de l’architecture et du patrimoine, salle Anatole de Baudot, 7, rue Albert de Mun 75116 Paris

Accédez à l’annonce : TR Programme table ronde chantier 3 decembre 2014

Programme :

9h30. Accueil et introduction, Corinne Bélier (Cité de l’architecture & du patrimoine/Musée des Monuments français) et Valérie Nègre (Ecole nationale supérieure d’architecture Paris La Villette)

Jean-Luc de Ochandiano (Bibliothèque universitaire de Lyon 3, Larhra) : Représentations du chantier, représentations des ouvriers sur les chantiers, 1900-1940

Elisabeth Essaïan (Ecole d’architecture Paris Val-de-Seine, UMR AUSser/IPRAUS) : Moscou en construction : La nouvelle Moscou d’Alexandre Medvedkine (1938)

Marie Gaimard (PLAYTIME – Groupe de recherche en histoire des représentations architecturales et urbaines, HICSA) : Chantiers et stéréotypes machos dans Huevos de oro de Bigas Luna (1993)

Bruno Reichlin (Architecte, professeur émérite de l’Université de Genève et de l’Accademia di architettura de Mendrisio) : Le chantier en représentation. De la Siedlung Törten à Dessau au Monument au travail de Max Bill

Loïc Diaz-Ronda (Les Abattoirs. Musée d’Art Moderne et Contemporain de Toulouse) :  Trois occurrences du chantier comme destruction dans le cinéma et les arts visuels

Discutants :

Patrick Bouchain (Architecte)

Robert Carvais (CNRS, Centre de théorie et analyse du droit)

Pascal Dubourg-Glatigny (CNRS, Centre Alexandre Koyré)

Guy Lambert (Ecole nationale supérieure d’architecture Paris Belleville)

Juliette Singer, (Directrice chargée des collections de Paris Musées)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.