[En hybride] Présentation publique de l’ouvrage “Les ghat de Bénarès : variations architecturales d’une rive sacrée” (Métispresses, avril 2022) avec l’autrice Savitri Jalais (architecte), et les discutants Marie-Hélène Zérah (urbaniste) et André Lortie (directeur de l’IPRAUS/AUSser) – ENSA de Paris-Belleville (Centre de recherche documentaire IPRAUS/AUSser) – 08 juin 2023

L’équipe de l’IPRAUS/AUSser sera heureuse de vous accueillir pour la présentation publique du livre “Les ghat de Bénarès : variations architecturales d’une rive sacrée” (Métispresses, avril 2022) avec l’autrice Savitri Jalais (architecte), et les discutants Marie-Hélène Zérah (urbaniste) et André Lortie (directeur de l’IPRAUS/AUSser).

Cette présentation se déroulera le jeudi 08 juin 2023 à 17h30, au centre de recherche documentaire IPRAUS/AUSser (bâtiment B, 3ème étage) à l’école nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, 60 boulevard de la Villette, 75019 Paris.

La présentation sera en distanciel et en présentiel.

Elle sera suivie d’un cocktail vous permettant de prolonger la discussion dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous afin de rejoindre la présentation publique
https://zoom.us/j/97459139094?pwd=Q0p4ejVzQWhlaCtQY3RETFlDak94QT09
Code secret : 781635

Présentation des intervenants

L’autrice

Savitri Jalais

Savitri Jalais est architecte diplômé de l’école nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville et a obtenu son doctorat en architecture à l’université de Paris-Est. Elle est maître de conférences dans le champ des théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine à l’ENSA de Toulouse. Ses recherches portent notamment sur l’architecture vernaculaire, sur la valorisation et la réactivation de dispositifs traditionnels de systèmes d’eau en région aride et inondée, et sur la patrimonialisation de villes en Inde et en France. Elle s’intéresse tout particulièrement au patrimoine vivant, celui qui fait partie du quotidien d’une société, et non figé comme un élément du passé ou abandonné aux uniques usages de l’industrie culturelle. Elle encourage le travail de terrain, notamment à travers le relevé et tout apprentissage qui se fait par contact directe avec le bâti et l’objet d’étude. Parmi ses récentes publications :
– « Relevance of Historical Water Systems in Today’s Cities, Indian Examples », in Alehashemi, A., Coulais, J.-F., & Hubert, G., (dir.)  Hydraulic systems and urban structures, Paris, éd. L’œil d’or, 2021.
– « Le front du Gange à Bénarès : matérialisation d’une berge sacrée », in M. Claveyrolas et R. Delage, Territoires du religieux en Asie du Sud, Purusartha, Sciences Sociales en Asie du Sud, N°34, éd. EHESS, Paris, 2016

La discutante

Marie-Hélène Zérah
https://www.cessma.org/ZERAH-Marie-Helene

Titulaire d’un doctorat et d’une HDR en aménagement de l’espace et urbanisme, Marie-Hélène Zérah est Directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), membre du CESSMA (Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques) et en affectation au Centre for Policy Research (New Delhi, Inde). Ses recherches portent sur les infrastructures urbaines, la gouvernance et la démocratie urbaine en Inde. Ces dernières années, elle s’est intéressée à la place des petites villes en Inde et a dirigé avec Eric Denis un ouvrage collectif Subaltern Urbanisation in India (Springer, 2017). Elle a publié en 2020 Quand l’Inde s’urbanise aux Editions de l’Aube Ses travaux les plus récents portent sur les enjeux relatifs à la transition énergétique et les villes intelligentes.

André Lortie

André Lortie est architecte (Université de Montréal, Canada), docteur de l’Institut d’Urbanisme de Paris (UPEC), professeur et directeur de l’équipe de recherche Ipraus (UMR AUSser n°3329) à l’Énsa de Paris-Belleville. Ses travaux de recherche portent sur l’émergence des phénomènes métropolitains, en Europe et en Amérique du Nord aux 19e et 20e siècles, et son activité de praticien s’intéresse notamment à la grande échelle et aux rapports entre l’urbain et les infrastructures. Parmi ses récentes publications : avec Jean-Louis Cohen, Des fortifs au périf, Editions du Pavillon de l’Arsenal, avril 2021 (Nouvelle édition revue et augmentée) ; De quoi l’urbanisme est-il le projet ? à paraître aux Editions de l’Aube le 9 juin 2023.

Présentation du livre

“Les ghat de Bénarès : variations architecturales d’une rive sacrée” / Savitri Jalais, Métispresses, avril 2022, 1 Vol. (240 p.), Collection vuesDensemble, ISBN 978-2-940711-06-2

Accédez à l’information sur le Carnet AUSser : Ghat de Bénarès

Les ghat de Bénarès forment un ensemble de constructions ingénieuses et modulables, qui se déploie de façon monumentale sur la rive concave d’un méandre du Gange. Ce site exceptionnel, constituant un espace public de plus de six kilomètres, matérialise la relation étroite qui lie les habitants de la ville et les pèlerins au fleuve sacré, dans un contexte culturel et religieux où l’accès à l’eau est primordial.

En s’appuyant sur une enquête de terrain approfondie, sur de nombreux relevés architecturaux et sur une série de panoramas datant du 18e et du 19e siècles, Savitri Jalais interroge les éléments qui ont concouru à la naissance et au développement de ce front d’eau sur le temps long.

À travers l’analyse des formes et techniques de construction employées dans le but de résister aux contraintes exercées par l’eau, l’auteure retrace le dialogue pluriséculaire qui s’est établi entre la géographie des lieux et le paysage urbain et révèle le potentiel urbanistique de ces berges en gradins et leur pertinence quant aux pratiques quotidiennes des habitants et des pèlerins.

L’analyse de ce dispositif, souvent peu valorisé voire délaissé, permet ainsi de saisir la réalité authentique des villes indiennes et de participer au projet ambitieux de faire revivre les berges fluviales.

Compte-rendu du livre par Sylvain Schoonbaert

Compte-rendu rédigé par Sylvain Schoonbaert publié sur le site de la Société française d’histoire urbaine

L’auteure est architecte, docteur de l’Université Paris-Est et maître de conférences dans le champ des théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine à l’École nationale supérieure d’architecture de Toulouse. Cette recherche d’histoire urbaine et architecturale s’inscrit dans la culture occidentale mais elle est aussi profondément indianiste et multiculturaliste, comme en témoignent les résultats de la remarquable enquête de terrain qui convie à une promenade architecturale, urbaine, géographique et, au bout du compte, culturelle, tout à fait exotique et délicieuse. (Extrait du site de la SFHU)

Accédez à ce compte-rendu : Les ghat de Bénarès



Citer ce billet
Pascal Fort (2023, 7 juin). [En hybride] Présentation publique de l’ouvrage “Les ghat de Bénarès : variations architecturales d’une rive sacrée” (Métispresses, avril 2022) avec l’autrice Savitri Jalais (architecte), et les discutants Marie-Hélène Zérah (urbaniste) et André Lortie (directeur de l’IPRAUS/AUSser) – ENSA de Paris-Belleville (Centre de recherche documentaire IPRAUS/AUSser) – 08 juin 2023. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1m1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search