[Séminaire] IGP 2023 : prochaines dates : 17 octobre et novembre (date à définir) 2023

Le séminaire de recherche du Groupe Transversal Inventer le Grand Paris a repris en avril 2023 avec la tenue de 4 nouvelles séances. Il sera inauguré par un nouvel atelier des métropoles Paris-Rome qui s’attachera aux questions des systèmes de trames vertes et bleues ainsi que de la gouvernance des capitales. Un deuxième séminaire reviendra sur le rapport entre temporalités et futurs dans les projets successifs qui ont planifié le Grand Paris. Lors d’une journée d’études consacrée au boulevard périphérique parisien, nous prendrons prétexte du 50ème anniversaire de l’infrastructure pour la questionner comme objet de recherche toujours dynamique, dans son histoire et dans son présent. Enfin, une nouvelle journée d’études France-Chine clôturera le cycle de cette année, en s’attachant à explorer la circulation de l’expertise sur le temps long.

Les lieux du séminaire seront précisés ultérieurement (avec la possibilité de les suivre en visio). Une publication des interventions orales sera mise en ligne sur le site www.inventerlegrandparis.fr. Rubrique : Séminaire IGP.

Prochaines dates

Mardi 17 octobre 2023, 9h-18h : Un demi-siècle de boulevard périphérique (1973-2023) 

Organisateurs : Emmanuel Bellanger (Paris 1, CHS), André Lortie (ENSAPB, Ipraus-Ausser), Frédéric Pousin (ENSAPB, Ipraus- Ausser), Nathalie Roseau (ENPC, LATTS), Justinien Tribillon (The Bartlett School of Planning, University College London)

Lieu : École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Belleville

Le Boulevard périphérique de Paris « fête » ses cinquante ans en 2023. Ce séminaire prend prétexte de ce cinquantenaire pour questionner le passé et le présent de cette infrastructure en tant qu’objet de recherche. De quel projet politique technique et technocratique est-elle l’incarnation ? Demeure-t-elle l’archétype d’un urbanisme tout-automobile ? La frontière d’un petit Paris empêché de devenir grand ? La spatialisation d’une défiance de la ville centre pour « sa » banlieue ? Le Boulevard périphérique n’est-il qu’un obstacle, voire un furoncle émetteur de pollution atmosphérique et sonore, au béton craquelé et fatigué ? Vieux d’un demi-siècle, donc, il demeure l’une des sections de voirie urbaine les plus fréquentées d’Europe. Plusieurs fois annoncé comme mort, enterré, aboli, le Boulevard périphérique continue d’opérer la boucle « sans feux rouges » promise en 1973 et d’être une infrastructure routière essentielle pour la région parisienne. Il est l’objet de nombreuses propositions architecturales, urbanistiques, paysagères : les plus récentes étant des projets de couvertures, de construction d’immeuble-ponts, de réduction du nombre de voies pour les automobiles, de construction de pistes cyclables ou de renaissance du projet d’une « ceinture verte » promise dès le tournant du siècle dernier. Ce séminaire fera le point des recherches récentes. Il se demandera également quels enseignements retirer des comparaisons nationales et internationales.

Novembre 2023, 9h-18h : Produire l’urbain de la France à la Chine. Une circulation de l’expertise dans le temps long

Organisateurs : Carine Henriot (Université Technologique de Compiègne), Clément Orillard (UPEC, Lab Urba)

Lieu : UTC-Paris

La Chine est présentée depuis le début du XXIe siècle comme l’un des plus grands marchés en matière d’aménagement urbain, porté par des besoins, tant quantitatifs que qualitatifs, d’une société en transition accélérée. De nombreuses entreprises internationales, notamment françaises, ont répondu par un accompagnement technique et financier. Le regard porté sur cette circulation d’expertise reste néanmoins limité. La Chine est pourtant, ouverte à l’expertise urbaine étrangère depuis la fin du XIXe siècle. L’expertise technique, urbanistique et architecturale française a notamment joué un rôle non négligeable. Une première journée organisée en mai 2022 avait porté sur la formation en France des professionnels chinois durant la première moitié du XXe siècle et sur les missions d’expertise française dans le cadre de l’aménagement de Shanghai des années 1980 à 2000. Cette seconde journée d’études poursuivra la réflexion sur ces deux périodes. Une première demi-journée interrogera les formes d’aménagement des concessions françaises du XIXe siècle à la seconde guerre mondiale notamment du point de vue de la planification et des réseaux. Une seconde demi-journée analysera la coopération technique franco-chinoise depuis les années 2000 et plus spécifiquement la concentration d’expertise et d’initiatives françaises dont ont bénéficié le grand Wuhan et le projet de ville durable franco-chinoise à Caidian.



Citer ce billet
Pascal Fort (2023, 31 mai). [Séminaire] IGP 2023 : prochaines dates : 17 octobre et novembre (date à définir) 2023. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1le

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search