[Festival-colloque] international “La machine dans le jardin” – Mellionnec (Bretagne) – 18, 19 et 20 août 2023

Le festival des imaginaires techniques “La machine dans le jardin” aura lieu à Mellionnec (Bretagne), les 18, 19, 20 août 2023.

Accédez aux informations (programme, informations pratiques) : La machine dans le jardin

Coordination scientifique

Association Prospect Station : Fanny Lopez (Ensa Paris-Malaquais, co-dir. LIAT), Alice Carabédian (philosophe), Robin Kerguillec et Élise Feltgen (libraires à Mellionnec). En partenariat avec la Librairie Le Temps qu’il fait de Mellionnec, en partenariat avec l’association TyFilms. Financé par le laboratoire LIAT de l’Ensa Paris Malaquais et le laboratoire OCS/AUSser de l’Ensa Paris-Est et l’Université Gustave Eiffel. Avec le soutien de la CCKB.

Contributions membres UMR AUSser

 Ce colloque-festival est organisé par Fanny Lopez (membre associée OCS/AUSser) avec le LIAT et l’OCS/AUSser et auquel participent Frédérique Mocquet (membre OCS/AUSser, Ensa de Paris-Est) et Paul Landauer (directeur de OCS/AUSser, Ensa de Paris-Est)

Présentation

Au croisement des sciences humaines et sociales, de la philosophie politique, de la science-fiction, des arts, des techniques et du bricolage, l’association Prospect Station propose un festival annuel autour des utopies techniques comme moyen de décloisonner les imaginaires et de déborder les frontières du réel afin de répondre aux problématiques écologiques, sociales, politiques, techniques, fictionnelles de notre temps. Le festival interroge dans une perspective critique et féministe d’écologie populaire les imaginaires techniques et ses pratiques associées. Situé en centre-Bretagne, sur la commune de Mellionnec, le festival invite des chercheur·e·s, des artistes, des artisans, des technicien·ne·s et des militant·e·s à venir présenter leurs travaux et à partager leur savoir-faire dans le cadre d’ateliers, de débats, de conférences ou de séminaires. L’objectif du festival est de croiser des pratiques techniques et connaissances plus théoriques, savoir et faire. Faire, c’est-à-dire retrouver la connaissance pratique de certains objets
techniques, savoir être bricoleur·se·s et réparateur·ice·s pour sortir du cycle de l’obsolescence, faire l’expérience d’un quotidien réinventé par mille et une tactiques et ruses, du détournement d’objet, en passant par la réappropriation de savoir-faire et la réparation, ces contournements buissonniers de la raison technicienne (sans condamner tout le mouvement industriel et ses innovations). Savoir, c’est-à-dire mettre en perspective, questionner et débattre autour des interventions de chercheur·se·s, mais aussi d’auteur·e·s de science-fiction et de professionnel·le·s et technicien·ne·s de la maintenance sur le sens, l’éthique des objets techniques, leur construction, leur transformation et leur imaginaire.



Citer ce billet
Pascal Fort (2023, 17 juillet). [Festival-colloque] international “La machine dans le jardin” – Mellionnec (Bretagne) – 18, 19 et 20 août 2023. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1n3

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search