“Narrations touristiques et fabrique des territoires. Quand tourisme, loisirs et consommation réécrivent la ville” – sous la direction de Nathalie Fabry, Virginie Picon-Lefebvre et Benjamin Pradel (parution mars 2015)

“Narrations touristiques et fabrique des territoires. Quand tourisme, loisirs et consommation réécrivent la ville” – sous la direction de Nathalie Fabry, Virginie Picon-Lefebvre et Benjamin Pradel. – Paris : Ed. L’Oeil d’or, 2015. – 1 Vol. – Coll. Critiques et cités. – ISBN 978-2-913661-66-0 (parution mars 2015)

Accédez à l’affiche de présentation : flyer-NarrationsTouristiques[6]

Résumé par l’éditeur : Quel est le point commun entre le parc Disneyland Paris, le projet Euro Las Vegas à Madrid, le pèlerinage de San Juan de los Lagos au Mexique, le Festival International de Jazz de Montréal, le magasin Louis Vuitton de Tokyo ou encore l’animation du port Édouard-Herriot de Lyon ? Ce sont des lieux, monuments, infrastructures tournés vers le tourisme et les loisirs, et des événements, projets, stratégies qui les animent, les mettent en scène et les organisent à dessein. Ils deviennent des leviers d’aménagement, de valorisation et de développement économique des territoires. Ils reflètent l’importance du tourisme et des loisirs sur l’évolution des espaces, les temps et usages des villes grâce à leur capacité à attirer, divertir et retenir de nombreux visiteurs, qu’ils soient touristes, excursionnistes ou habitants. Le tourisme et les loisirs agissent de trois manières sur la fabrique des territoires. Ils thématisent les discours des acteurs de la fabrique de la ville, qu’ils soient élus, opérateurs, entreprises. Ils hybrident les pratiques et expériences urbaines entre tourisme, récréation, affaires, consommation. Ils transforment les sites, architectures, services qui s’inscrivent dans de nouvelles narrations et de nouveaux imaginaires.

Les coordinateurs de l’ouvrage mobilisent la notion de narration touristique pour rendre compte de l’affaiblissement de la dichotomie entre touristes et habitants au profit de la figure d’un visiteur-consommateur. Cette notion peut servir de fil rouge pour relier l’analyse des discours, des pratiques et des aménagements et permet de comparer des cas d’études très divers en France et à l’étranger qui témoignent tous de l’impact grandissant du tourisme et des loisirs dans la fabrique des territoires.

L’ouvrage rassemble des contributions de chercheurs français et étrangers, selon des approches disciplinaires diverses : économie, urbanisme, architecture, sociologie, histoire…


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.