[6e colloque] international du CIST 2023 : “Apprendre des territoires / Enseigner les territoires” – Campus Condorcet (Paris-Aubervilliers) – 15-17 novembre 2023

Le 6e colloque international du CIST intitulé “Apprendre des territoires / Enseigner les territoires” se tiendra du 15 au 17 novembre 2023 sur le campus Condorcet (Paris-Aubervilliers).

Accédez à l’annonce : CIST 2023

Présentation

Le 6e colloque du CIST pose la double question de savoir à la fois comment enseigner les territoires (savoirs académiques, méthodes empiriques, approches disciplinaires, etc.) et comment apprendre des territoires (observer, découvrir, décrire, expérimenter, etc.). Que le territoire soit défini comme un objet théorique de connaissance scientifique que l’on peut enseigner ou comme un corpus de pratiques que l’on peut transmettre, émerge de manière incontournable la question du rapport entre l’universalité apparente du concept de territoire et la diversité des emplois de la notion et des pratiques qui lui sont associées. À la différence du concept d’espace qui a donné naissance à de nombreux modèles théoriques, la notion de territoire met directement en question le rapport des individus, des groupes ou des sociétés à des lieux concrets, impliquant de ce fait un échange entre les acteurs et les territoires concernés.
L’objectif des sessions proposées est de montrer, d’une part, les spécificités des méthodes d’enseignement des sciences territoriales dans les différentes disciplines concernées en examinant notamment leurs variations disciplinaires et internationales. Et d’autre part de montrer comment la recherche en sciences territoriales développe des méthodologies spécifiques de questionnement des lieux et des acteurs en se focalisant sur des périodes de temps banales ou des moments de crise, et en choisissant des terrains ordinaires ou exceptionnels.

Programme

Accédez au programme : CIST 2023

Contribution membre UMR AUSser

15 novembre 2023 dans l’Axe 2 “Apprendre des territoires en décroissance”, de 17h00 à 19h00 : Philippe Villien (membre IPRAUS/AUSser) :
“Les hôpitaux, lieux de ressource pour le prendre soin territorial : le cas de la friche hospitalière d’Alix”

Résumé : Cette proposition porte sur le « prendre soin écologique des territoires » au travers des sites hospitaliers, appuyé par un cas d’études, l’Hôpital d’Alix, devenu une friche en 2022. Les principes actifs du « dense et du fluide » des sites hospitaliers les organisent afin qu’ils participent à la résilience de nos territoires face aux crises combinées. En quoi les domaines hospitaliers et par extension leurs friches, peuvent-ils être des lieux de ressources du « prendre soin écologique », pour le reste du territoire ?
Alix a une trajectoire historique majeure en contraste avec l’indétermination actuelle. Le Plan de Reconversion valorise la spécificité rurale avec une démarche de permaculture. L’urbanisme transitoire fait émerger une mixité intergénérationnelle. La réflexion théorique du chercheur sur la grille programmatique consiste à articuler un « prendre soin écologique intergénérationnel », procurant une trame d’usages pour les modalités de cession et de gestion future du domaine.



Citer ce billet
Pascal Fort (2023, 6 octobre). [6e colloque] international du CIST 2023 : “Apprendre des territoires / Enseigner les territoires” – Campus Condorcet (Paris-Aubervilliers) – 15-17 novembre 2023. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1oj

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search